« Ma tenue de l’été » made in 2filles1match

Pour nos looks de l’été, on revêt ce match de robes. Avec une difficulté de taille : Camille doit obligatoirement porter une robe courte et Agathe une longue. Et bim, on renverse les clichés de la mode (Cristina Cordula, es-tu là pour valider ?). À l’occasion de ce match, on participe à l’event interblogueuses « Ma tenue de l’été » by Lina Ose (d’ou le titre de ce match). On vous explique tout ça avant la présentation de nos looks. Prêtes pour le défilé ? ^^

L’événement « Ma tenue de l’été »

Vous connaissez déjà nos matchs de looks… Celui-ci est loin d’être classique. En plus, de vous présenter nos tenues de l’été, nous participons aussi à un concours interblogueuses. Il concerne des blogueuses mode/lifestyle/beauté triées sur le volet par Lina Ose. Si, si, nous faisons parties de la sélection : 2filles1match représente ! Lina est une blogueuse passionnée par la mode. Son idée : monter un e-book de looks de l’été avec toute une communauté de blogueuses qu’elle diffusera ensuite sur son blog pour inspirer nos communautés. D’ailleurs, les matcheurs, vous avez aussi votre rôle dans tout ça : on va avoir besoin de votre soutien pour concurrencer les tenues des autres blogueuses. En votant sur son blog, les différents looks pourront obtenir un classement. Alors, si vous aimez nos choix pour cet été, filez nous défendre ! Mieux encore : si cet event a l’impact espéré, on arrivera peut-être attirer l’attention des magazines (et de Cristina Cordula ^^!).

Qui est Lina Ose ? Elle a ouvert son blog mode il y a plus de trois ans. On adore son style, ses lieux de shooting totalement délirants (allez voir ceux de New-York, ils sont dingues !), ses photos vraiment stylées, ses looks osés et hyper colorés, son côté pétillant… Lina a aussi une très grande communauté de followers : plus de 33k sur Instagram. Quel succès !

Les résultats du classement sont là !


Camille à l’air marseillais

Je vais être complètement transparente avec vous : c’est Agathe qui a eu l’idée de ce défi robe courte VS robe longue. Direct, j’ai été emballée par l’idée était d’échanger les longueurs. Eh oui, malgré notre différence de taille, la robe courte n’était pas pour Agathe mais bien pour moi ! De mon point de vue, c’est un gros challenge pour elle car on sait bien que les robes longues tassent et mettent mieux en valeur les grandes. Si, dans ma penderie, j’ai déjà des robes au-dessus du genou, je voulais m’en trouver une nouvelle pour ce look de l’été 2018. J’ai écumé les boutiques à Paris et en banlieue… Rien. La tendance, cette année, est très axée sur la robe longue (avantage pour Agathe). J’avais d’ailleurs une année d’avance avec mon look de l’été 100 % marin de l’an dernier. Mais revenons aux robes courtes. Celles qui me plaisaient dans les magasins étaient trop courtes (les tests des bras levés et du « je ramasse quelque chose par terre » n’étaient clairement pas concluants) ou alors ma taille n’était plus dispo. J’ai cherché jusqu’à J-1 du shooting mais sans succès. Je me suis donc rabattue sur la dernière robe que j’ai shoppée.

C’était lors de mon week-end lyonnais début juin : j’avais craqué sur cette jolie robe rayée. Agathe a employé le mot juste : c’est une robe mi-longue. Eh oui, Agathe ne l’avait pas vu venir ce coup-là. Toujours surprendre son adversaire. Oh gobi (expression marseillaise lorsque quelqu’un reste sur le cul) ! Mon petit détail pour ne pas être trop éloignée du défi de ce match, ce sont les fentes des côtés de la robe. Elles remontent au-dessus du genou. Alors, certes le tissu tombe bien plus bas mais ce n’est pas une coupe droite classique ! La preuve : quand je me suis baladée le week-end dernier dans les rues de Marseille, ma robe voletait avec le petit air du Mistral : parfait pour ne pas avoir trop chaud ! La robe d’Agathe est très droite avec un volume assez prononcé en bas (peut-être un peu trop, d’ailleurs). Le décor – la région du Luberon – j’adore et je trouve que ça se marie super bien avec le look. Mais j’imagine mal Agathe porter cette robe à Paris… Clairement, c’est un look de sudiste. Alors que mon look va à toutes les villes de France : Marseille, Paris, Lyon, Lille, Toulouse… L’un de mes avantages : la paire de chaussures. J’ai choisi mes Converse basses. Ce jour-là, je visitais la cité phocéenne alors il me fallait de bonnes chaussures pour avaler les kilomètres. Mais je peux très bien porter la robe avec des espadrilles ou encore des derbies. Cela donnerait un côté chic ou décontracté au look. Le sac, vous reconnaîtrez certainement la patte de mon créateur de sac préféré : Le Chant du Robot. Coloré, graphique… Ce modèle est parfait et va m’accompagner tout l’été ! Manque d’originalité pour Agathe et son sac panier, on en voit beaucoup trop en ce moment sur les looks des blogueuses ou dans les magasins – même si je lui accorde qu’il va très bien avec sa tenue. Dernier accessoire et pas des moindres : mon chapeau. C’est ma forme fétiche : la capeline. Je l’ai trouvée sur le tournoi de Roland Garros cette année. Petit souvenir et super accessoire mode pour l’été !

Pour info, les photos ci-dessous ont été prises au Vieux-Port et au Mucem de Marseille par ma maman. J’ai copié la super idée d’Agathe en voulant me challenger. D’ailleurs, je trouve que les photos de la mère d’Agathe sont dingues !! Bravo pour le duo, les filles !

 

Détails tenue :

– Robe : Monoprix

– Sac : Le Chant du Robot

– Chaussures : Converse

– Boucles d’oreilles : Camaieu

– Chapeau : Merchandising Roland Garros


Agathe en #Grace&MiladansleLuberon

Mon coup de coeur du Luberon : l’Isle-sur-la-Sorgue !

La blogosphère… Un univers plus que favorable à la créativité, non ? Pour ce look d’été 2018, j’ai justement laissé mes idées prendre le dessus. Le résultat ? Un look pétillant, dans l’air du temps et respecté à 100 % ! Oui, oui, Camille devait porter une robe courte et moi une robe longue. Match déjà perdu d’avance pour elle avec sa robe mi-longue.

Mes innovations pour ce look d’été :

  1. Vous me verrez une fois de plus parée d’un vêtement signé Grace & Mila. La capsule #graceandmilaàsainttropez plus précisément.

J’ai complètement craqué sur cette robe rayée bleue et blanche aux airs de Falbala… Ou plutôt de Bardot (selon la marque), l’inspiration du moment avec sa longueur totalement in ! Associée à une paire de sandales compensées, je casse complètement les idées reçues selon lesquelles « une femme de petite taille ne peut pas porter de robe longue » (1,60 m, ce n’est d’ailleurs pas « petit » !). Et puis, j’en ai plusieurs autres dans mon dressing que j’assume totalement et qui font leur effet quand je les porte ! Quant au choix des accessoires en « paille », c’est le nec plus branché du moment ! Alors, oui, j’ai réutilisé mon chapeau de paille de l’été dernier à Nice mais qui nous oblige à vous proposer du neuf à chaque match ? D’ailleurs, j’ai en tête depuis un moment de vous proposer un look avec uniquement des affaires « anciennes » (pourquoi pas pour le prochain ?)… Ce qui n’est pas le cas de mon panier, gros article coup de cœur de cet été et offert par ma maman en mai ! 

  • Ma maman : c’est elle qui a shooté toute la série de photos (à coups de clics et non pas de coups de pied dans l’appareil ^^).

Oui, parce que, pour elle, c’était une grande première (l’utilisation aussi poussée d’un appareil photo). Et si je vous dis que la combinaison de tout ce look est parfaite (t’inquiète pas, Camille, je suis bien en robe et non pas en combi) ? Je réponds merci maman ! Et merci à celle de Camille qui a accepté de relever le défi aussi !

  • Pas de shooting à Saint-Tropez comme pour la capsule Grace & Mila mais plutôt dans le Luberon (on reste en Provence).

Je ne vous propose pas qu’une toile de fond, je vous emmène carrément revivre mon séjour de trois jours de début juin et découvrir les villes que j’ai visitées (5 sur les 6). En backstages, ça donne une 2filles1match qui se change dans la voiture, derrière un arbre ou aux toilettes pour pouvoir renfiler la tenue et shooter pendant quelques minutes ! Fous rires garantis au milieu des cigales, de la lavande (pas encore totalement fleurie), des champs de blé, des villages charmants… Ça ne vous fait pas penser à la dolce vita tant aimée de Camille ? Ces derniers mois, elle a plutôt viré citadine. Mais ça lui va très bien aussi (sauf pour cette tenue qui n’est pas très harmonieuse : la robe, le chapeau et les boucles d’oreille : j’adore ! Par contre, on en parle de ton sac (très joli mais) hors sujet avec le reste et… Surtout… De tes Converse défraîchies ?! Ca ne passe pas du tout, Camille, tu t’es carrément laissée aller et la balade n’est pas une excuse ! J’ai carrément été choquée en découvrant tes photos). Des chaussures de rando toutes neuves auraient été mieux, si, si ! Allez, retournons découvrir la magnifique région du Luberon. Vous reprendrez bien un peu de nature, non ?

Jour 1 : Baux-de-Provence (Alpilles) et Lourmarin (Luberon).

Champ de coquelicots et les Baux derrière moi !

Bien arrivée à Lourmarin !

Jour 2 : Robion, Rustrel et Gordes.

Joli champ de coquelicots à Robion. Magique !
Sur la route de Rustrel.

Jour 4 : L’Isle-sur-Sorgue et Cavaillon.

Le moulin emblématique de l’Isle-sur-la-Sorgue.

À Cavaillon, on reprendrait bien un peu du fameux melon ! Et vous remarquerez le détail qui tue : les ballerines !!

Détails tenue :

– Robe et totebag : Grace & Mila

– Sac : Camaïeu

– Sandales : Converse

– Boucles d’oreilles : achetées en Namibie

– Chapeau : Amazon

– Boucles d’oreilles : achetées en Namibie

– Collier : Fossil

– Montre : New Look


Et vous ?

Cet été, vous êtes plutôt robe courte comme Camille ou robe longue comme Agathe ?

2 Comment

  1. Comme vous êtes belles ! Robe courte pour aller à la plage et robe longue pour sortir le soir. Pas de jaloux

    1. 2filles1match says: Répondre

      *Agathe*
      Haha bon compromis, Laurie, on valide !

Laisser un commentaire