Nos bonnes actions

Être bénévole dans une association, aider un SDF, adopter un animal… Il existe des tas de bonnes actions réalisables au quotidien. Dans ce match, on vous parle des causes qui nous tiennent à cœur. On espère bien que ce match vous inspirera et donnera envie de faire votre B.A. du mois !

Camille donne son sang

Il y a quelques années, si on m’avait dit que je donnerais mon sang un jour, je n’y aurais pas cru. J’avais une vraie hantise des piqûres ! Un réel traumatisme. C’est simple, petite, pour faire un vaccin ou une piqûre, il me fallait mettre un patch anti-douleur pour me rassurer et me permettre de ne rien sentir. J’ai toujours été pour le don du sang mais j’avais toujours une bonne excuse pour repousser le moment d’y aller… Jusqu’au jour où je me suis lancée ! Alors oui, je peux le dire : donner mon sang relève de l’exploit.

C’est par ici le don du sang !
Sur ma carte de donneur figure mon groupe sanguin !

Mais alors comment est-ce possible ?
Vous le savez, je suis journaliste. Chaque année, la journée mondiale des donneurs de sang est organisée le 14 juin. J’étais dans un centre de collecte pour faire un reportage sur la journée. Sans trop savoir comment, je me suis retrouvée face à un médecin. Il me posait tout un tas de questions : « Êtes-vous partie à l’étranger ces six derniers mois ?  Suivez-vous un traitement médical ? … ». Les questions se sont enchaînées. Puis, direction un siège allongé et une infirmière s’est approchée de moi. Elle m’a tout de suite rassurée (ça devait se voir que je n’étais pas très à l’aise). Pendant qu’elle faisait son job, elle me parlait pour me faire penser à autre chose. Moi, je ne pouvais tout simplement pas regarder mon bras. Je ne vais pas vous le cacher : j’ai senti une légère douleur. Le prélèvement m’a paru long : 10 minutes environ. Mais, ça ne fait pas mal. À la fin, j’étais tellement contente d’avoir réussi ! C’est bien la preuve que, si je l’ai fait, vous aussi, vous pouvez le faire.

Plus je donne mon sang et plus c’est facile. Même les 10 minutes passent rapidement. Chaque année, je peux faire maximum quatre dons. Je ne les fais pas forcément tous mais, quand je peux, j’y vais. Le don du sang sauve vraiment des vies. On ne s’en rend pas forcément compte sur le coup mais les besoins sont très importants : pour les malades, les grands brûlés, les patients atteints d’un cancer, des accidentés de la route… Finalement, c’est le don le plus précieux que vous pouvez faire. Agathe pense à la planète avec le recyclage. D’accord, c’est pour le bien de l’environnement et de l’humanité sur le long terme… Mais, moi, je pense aux vies humaines et à l’urgence, là, dans l’immédiat. On est quand même un niveau au-dessus. Alors maintenant, il ne vous reste plus qu’à faire le grand saut et vous rendre dans un centre de collecte. On voit souvent des affichettes dans les rues sur les dates des futures collectes près de chez soi. Une fois votre premier don réalisé, dites-le à vos proches et encouragez-les à faire de même. Un don du sang, ça rebooste l’estime de soi. C’est un acte de générosité à la portée de tout le monde. Même toi, Agathe, tu peux le faire ! Viens avec moi la prochaine fois.

Une photo pendant l’un de mes premiers dons.

Mes conseils pour donner votre sang :

  • Direction le site Internet de l’Etablissement Français du Sang (EFS) pour trouver une collecte près de chez vous.
  • Mangez avant d’y aller. Il ne faut absolument pas être à jeun. Ce n’est pas une prise de sang pour avoir des résultats.
  • Si ça peut vous rassurer, demandez à un ami de vous accompagner au centre de collecte. Vous pourrez même vous motiver à deux pour faire le don !
  • Comme moi, ne regardez pas l’aiguille ! Elle va vous faire tourner de l’œil en moins de deux secondes. Alors, on évite !
  • Détendez-vous ! Pensez à autre chose pendant le don. Si vous êtes trop nerveux, votre tension sanguine peut chuter et vous pouvez avoir des étourdissements.
  • Après le don, la collation est obligatoire ! Vous venez de donner pas mal de sang et vous vous sentez peut-être faible. On prend des forces avec un goûter sucré.

Le don du sang, ok. Et le don d’organes ? On en parle peu et c’est presque tabou. Pourtant, c’est important d’en discuter pour connaître son avis sur la question. Sachez que, si vous êtes contre, il faut le signaler et vous inscrire sur le Registre National des Refus auprès de l’Agence de la biomédecineMais, si vous êtes pour, informez-en vos proches. Le mieux, c’est même d’avoir une carte de donneur d’organes dans votre portefeuille. Elle n’est pas obligatoire mais ça facilite le don. Et, contrairement aux idées reçues, le don d’organes et le don du corps à la science sont deux choses différentes : le don d’organes, comme le don du sang, est un don pour la vie. Pour aller plus loin sur le don d’organes, je vous conseille de lire « Réparer les vivants » de Maylis de Kerangal : un roman passionnant et bouleversant. Si vous êtes plutôt ciné, le dernier film de Gérard Jugnot « C’est beau la vie quand on y pense » parle aussi du don d’organes. Il sort le 12 avril dans tous les cinémas.


Agathe fait « un petit geste pour la planète… »

Je ne vais pas y aller par quatre chemins : sans la Terre, pas de vie, pas d’hommes, pas de boulot, pas de commerces, pas de loisirs… RIEN ! Si on ne fait pas de la protection de l’environnement une priorité, clairement, l’environnement ne nous protègera plus non plus. Et c’est déjà ce qui est (malheureusement) en train de se produire. Alors, oui, je crois à cette force de la nature qui, de plus en plus, se rebelle, se défend ou, tout simplement, s’adapte et se traduit au quotidien par des changements climatiques, des disparitions d’espèces ou, pire, de catastrophes naturelles. Tout ça pourquoi ? Parce que, pour beaucoup, l’interaction entre l’Homme et son environnement est nulle (dans les deux sens du terme). Voilà pourquoi la cause écolo me touche. Je dirais même me révolte (tout autant que la pauvreté). Ça ne fait pas de moi une connaisseuse ni une militante écolo – non, Camille, je ne suis pas parfaite sur toute la ligne : oui, je mange de la viande, non je n’ai pas de potager (quoique, l’été, je fais pousser du basilic chez moi !) et, non, je ne fais pas attention à ma consommation d’huile de palme. Mais, de me dire que quelques gestes suffisent à faire bouger les choses, ça me motive.

Le tri sélectif

Le tri, j’ai pris l’habitude de le faire depuis longtemps, incitant même ma mère. Et ce n’est pas si évident : encore aujourd’hui, je passe du temps à comprendre quel emballage il faut recycler ou non. Je suis toujours plus agacée de voir que nombre d’entre eux ne se recyclent pas (ceux des poissons panés du rayons frais, barquettes, bouteilles de lait (si, si !) et autres emballages individuels (quelle aberration, ça aussi !)). Les industriels devraient être obligés de réduire les emballages ; je suis aussi pour le fait de payer, au poids, les déchets ménagers que l’on jette chaque année. Et c’est sans parler des entreprises ! Heureusement, on en parle de plus en plus et certains efforts sont faits sur les appareils électroménagers ou encore sur le linge : H&M propose de vous reprendre trois articles (homme, femme ou enfant et même déchirés) en échange de 15 % de remise sur un produit en magasin. Malin, non ? Pour autant, même si j’ai la chance, apparemment, d’avoir les bacs jaunes (papier/carton) et vert (le verre), il reste compliqué de recycler ses piles, pellicules de photos instantanées, dosettes et autres ampoules… Ce n’est pas normal.

Le gaspillage alimentaire

Je suis absolument contre la surproduction et la surconsommation. S’il vous plaît (Camille, ça vaut pour toi aussi), arrêtons de laisser des produits se périmer ou d’avoir les yeux plus gros que le ventre. Je m’efforce de gâcher le moins possible (je dirais que je gaspille une fois par mois maximum). Dommage, je ne peux pas encore faire de compost. Alors, oui, Camille, quand je vais chez toi, ça m’a déjà choquée que tu jettes de la viande (je ne parle pas de légumes mais bien d’animaux que l’on surexploite !). Finir son assiette, aussi, c’est la base. Il ne faut pas avoir les yeux plus gros que le ventre à la commande dans un restaurant mais plutôt y aller par étapes. Je passe pour une radine qui se force à finir alors que je pense aux malheureux et à la planète.

Les voyages

Je ne suis pas soucieuse de l’environnement au point de voyager écolo. Pourtant, quand je vois les bateaux de plus en plus nombreux sur ma douce Côte d’Azur, je suis consternée. Donc, oui, je prends l’avion, j’ai déjà fait du jet-ski… Mais je me restreins et, par exemple, je n’irai pas aux Maldives : cette jolie île qui est devenue une poubelle à ciel ouvert à cause de l’affluence trop importante des touristes (qui, malgré tout la fait vivre : cercle vicieux) !

Les déplacements

Côté transports, je favorise le covoiturage et je suis une adepte des Autolib’. C’est vrai, c’est parce que j’habite à Paris. Mais je suis fière de rouler sur le périph’ en me disant que je ne pollue pas la planète… Contrairement aux 95 % des véhicules autour de moi.

L’eau et l’électricité

Encore des thèmes délicats : je ne supporte pas de laisser couler l’eau inutilement que ce soit sous la douche, pour une vaisselle ou quand on se brosse les dents ; même chose pour l’électricité. Ce n’est pas comme si les richesses étaient bien partagées et que tout le monde buvait à sa soif, si ?

Le partage

Je ne le fais pas souvent mais j’y pense : partager. Ça peut être un prêt de livre, de CD ou d’outil que l’on ne réutilisera pas. N’allez pas me dire que ça fait vivre l’économie : le matérialisme, ça nourrit le capitalisme et entraîne la surconsommation. Et, comme tout excès, ça n’a rien de positif.

Ce ne sont que quelques exemples qui me viennent en tête mais qui me touchent réellement. Ces gestes ne me prennent pas forcément beaucoup de temps et, pourtant, je suis sûre que ça contribue à réduire la pollution. Camille et son don du sang, c’est facile de le faire une fois par an. Ça ne l’implique pas plus que ça… Pour que cela ait un impact plus important, elle devrait s’engager davantage. Et puis, moi, perso, la vue du sang me fait tourner de l’œil alors ne me parlez pas d’aiguille… De toute façon, comme je le disais en début de match, à quoi bon donner son sang si on ne fait pas attention à la planète ? Si on est tous voués à s’éteindre parce qu’on aura sali, pollué, tué notre planète et qu’on n’existera plus ? Il n’y aura tout simplement plus de vies à sauver.


Et vous ?

Quelle bonne action vous a convaincu ?


#17 Jeu-concours 2filles1matchXSolarHotel


Le mois d’avril démarre fort entre ce match des bonnes actions compilé… À notre jeu-concours du mois ! Agathe vous parle d’écologie. Ça tombe bien puisqu’on a récemment découvert le premier hôtel écologique de France et il se trouve à Paris : le Solar Hôtel. On a donc décidé de vous offrir une nuit pour deux au Solar Hôtel avec petits-déjeuners bio, d’une valeur de 89 €. La nuitée est valable pour un vendredi, un samedi ou un dimanche.

Le Solar Hôtel
Tout le fonctionnement de l’hôtel tourne autour de l’écologie et du développement durable : des récupérateurs d’eau de pluie pour arroser les plantes du jardin, des LED dans les chambres, des bacs à recyclage à l’accueil, un petit-déjeuner 100 % bio, du Wi-Fi seulement dans les parties communes, des produits d’entretien labellisés bio, des panneaux solaires pour l’éclairage des façades, des messages rappelant les bons comportements en faveur de l’environnement… On a l’impression qu’ils ont pensé à tout, c’est impressionnant ! En plus, on s’y sent comme à la maison c’est très convivial.

La chambre est propre et classique. Le matériel est bien entretenu et écolo.
Un message collé sur la fenêtre de la chambre.

Cet hôtel écolo se trouve en plein cœur du 14ème arrondissement, près de la rue Daguerre et ses commerces de proximité.
Pour vos visites et balades parisiennes, l’hôtel vous prête même des vélos gratuitement : encore un point en faveur de l’écologie avec ce déplacement vert ! On valide haut la main !

Comment participer ?

  • Commentez cet article avec une adresse mail valide en votant pour celle qui vous a le plus convaincue dans ce match (que vous votiez pour l’une ou l’autre, on enregistrera automatiquement votre participation) – merci de nous préciser, dans votre commentaire, votre pseudo sur Instagram et/ou nom sur Facebook ;
  • Likez notre page Facebook et/ou suivez-nous sur Instagram (@2filles1match) ;
  • Likez la page du Solar Hôtel si vous avez un compte Facebook (@solarhotel) ;
  • Une chance supplémentaire en partageant notre jeu sur Facebook et/ou notre post sur Instagram avec le #2filles1matchXSolarHotel

Fin du jeu : dimanche 9 avril à 20h.
On dévoilera le nom du gagnant ou de la gagnante dans la foulée sur ce match et sur nos réseaux sociaux.

Merci à Juliette et toute l’équipe du Solar Hôtel pour ce cadeau écolo !

On dévoilera le nom du gagnant ou de la gagnante dans la foulée sur ce match et nos réseaux sociaux. Merci à Cédric et Blandine pour ce cadeau théâtral !


Résultats

Bravo Fiona ! Tu remportes une nuit pour deux personnes au Solar Hôtel à Paris !

30 Comment

  1. Super article !! Les deux sont top… mais il faut bien trancher, et je pars sur l’avis de Agathe, sauver la planète avec des gestes simples qu’il faut absolument faire !!!!
    Je participe d’ailleurs au concours car avec mon copain on adorerais passer une nuit dans un hôtel comme celui-ci !!!
    Pseudo Instagram : @marionbrosseau
    Mail : brosseaumarion@hotmail.com
    Facebook : Marion brosseau

    1. 2filles1match says: Répondre

      *Agathe*
      Voilà un match qui commence bien ! Je suis tellement d’accord avec toi… Un rien suffit à faire bouger les choses alors pourquoi réfléchir plus ?

  2. Naomi says: Répondre

    Je commence a me mettre sérieusement au tris sélectif ! Donc je vote pour Agathe ! En plus je n’aime pas les aiguilles ^^ DSL Camille ! Mais c’est une belle action ! Finalement je donne mon point pour à toutes les deux ! Haha retournement de situation !
    Je participe également au jeu concours : Naomi Ravaire (sur facebook)

    1. 2filles1match says: Répondre

      *Agathe*
      C’est bien moins contraignant de faire le tri que de se recevoir des aiguilles, je suis d’accord ! Dommage que ça ne t’ait pas convaincu à 100 % pour rester dans ma team ^^

  3. Stéphanie says: Répondre

    Bonjour les filles, en tant qu’infirmière je vote sans surprise pour Camille. Je suis moi même allée donner hier dans ma ville, et j’en profite d’ailleurs POuR vous faire une petite confidence Le patch anesthésiant dont tu parles Camille, et bien il m’accompagne toujours à chacun de mes dons… et oui… c est toujours d’actualité pour MOi, et pourtant les aiguilles et les seringues sont mon quotidien!
    Voilà POuR que tout le monde sache que c’est possible de faire une bonne action, malgré une phobie. Bonne journée à vous

    1. 2filles1match says: Répondre

      *Camille*
      Yes, merci pour ton point Stéphanie ! Tu as bien raison de continuer à le porter comme quoi, même dans la profession parfois on a besoin d’un petit coup de pouce 🙂

  4. Bérénice says: Répondre

    Si je pouvais, je donnerais à nouveau mon sang. Je fais aussi le tri sélectif mais comme beaucoup de monde vers chez moi haha
    Je donne le point à Camille cette fois-ci

    1. 2filles1match says: Répondre

      *Agathe*
      Ah, dommage, Bérénice ! Ce point semblé tout prêt pour moi. Eh bien non, retournement de situation ^^

  5. Charlotte says: Répondre

    Super article mais je suis plus don de sang (même groupe sanguin ) au début la peur puis les suivantes on est plus sereines car on connaît le déroulement.

    1. 2filles1match says: Répondre

      *Camille*
      Exactement, Charlotte ! C’est comme pour tout : on a peur de l’inconnu mais une fois qu’on a essayé, après ce n’est plus aussi « douloureux ».

  6. Mc says: Répondre

    Match nul je fais les 2 🙂
    Allez ! Defi agathe pour donner ton sang et camille plusieurs gestes pour la planete
    Et je participe !!!!

    1. 2filles1match says: Répondre

      *Agathe*
      Haha la bonne idée (ou pas !!). Mais c’est cool de nous lancer des défis comme ça, on aime ! En tout cas, t’es au top MC si tu fais les deux ! Bravo !

  7. Myriam Collard says: Répondre

    Difficile de choisir car je fais déjà ces 2 BAs. Je vote quand même pour Agathe car les gestes pour l’écologie, l’économie d’énergie et le recyclage représentent des efforts quotidiens accessibles à tous. Le don du sang est plus compliqué à faire adopter malheureusement.

    1. 2filles1match says: Répondre

      *Agathe*
      Je suis totalement d’accord avec toi, Myriam ! Bien plus accessible l’écologie et c’est fondamental ! Indispensable aujourd’hui…

  8. Super article et grande générosité que vous nous offrez là les filles, mais petite pensée pour Camille, je suis donneur universel, donc tu me donnes l’exemple à suivre ! Je ne saurais départager, les deux sont vitaux pour le futur ! Égalité pour ma part !
    Et je participe, l’hôtel à l’air top et j’adore les découvertes vous le savez bien ! 😀
    Instagram : @mysparkleexpression
    Facebook : @mysparkleexpression ou Margaux Trevisan

    Au plaisir d’échanger à nouveaux avec vous les filles !
    Margaux de My Sparkle Expression (http://mysparkleexpression.wordpress.com)

    1. 2filles1match says: Répondre

      *Camille*
      On a adoré ton commentaire, Margaux ! Ca me touche que tu me cites en exemple. Et c’est vrai qu’avec ce genre d’article on éveille la curiosité et on rappelle aux gens que, parfois, des gestes simples suffisent à changer les choses ^^

  9. Bon allez pour une fois, je n’oublie pas de participer ! Je suis une petite ecolo comme Agathe et je suis veggie 🙂 a défaut de donner mon sang, je porte la carte donneur d’organes ! Alors, je peux voter pour les deux ? Allez, je vote pour la copine : je vote Agathe !

    1. 2filles1match says: Répondre

      *Agathe*
      Yessss ! Merci Fiona pour ton point ! Et vive l’environnement hihi même si je ne suis pas aussi investie que toi. Ca viendra peut-être ?

  10. Marine says: Répondre

    Je participe avec plaisir à ce concours très sympa ! Et je vote pour Camille car moi aussi je suis adepte du don du sang
    Instagram : mademoiselle_eni
    Merci les filles !

    1. 2filles1match says: Répondre

      *Camille*
      Hello Marine et merci pour ton point 🙂

  11. Célou says: Répondre

    Coucou !!
    Cet hôtel a l’air génial… Engagé et dans l’air du temps! Il me plait beauoup 🙂 Et puis le coup des vélos à dispo, ça c’est tellement génial quand on visite Paris… !
    Le choix est dur entre vos actions, toutes les deux sont très respectables… Je vais voter pour Agathe cependant, car on peut plus reproduire ces petits gestes au quotidien (moi je peux pas donner mon sang 🙁 ) et c’est toujours sympa d’avoir des petits conseils ^^
    Je vous suis, vous et l’hôtel sur FB (Celine Bruness) et j’ai partagé 😉

    Merci !!!!

    XOXO

    1. 2filles1match says: Répondre

      *Agathe*
      Coucou Célou !
      Ouais, nous aussi on a adoré le concept ! Et de se dire que c’est le seul… Je trouve ça pas normal limite ! Ca devrait davantage se généraliser ! Alors merci pour ton point, contente que tu aies apprécié ce match ^^

  12. Charlotte says: Répondre

    Arfff compliqué de trancher sur un tel sujet.
    Je donne mon sang et mon plasma très régulièrement, pas fan des aiguilles mais cela sauve réellement des vies. Alors je vous assure que quand on sait que la vie de quelqu’un dépend des dons il me semble difficile de dire « non jai peur des aiguilles », tant pis pour toi….
    Mais je fais également le tri sélectif en grande partie, j’ai toujours un totebag dans le sac et nous essayons depuis quelques mois de faire des repas sans viande et de baisser notre consommation de lait et de produits laitiers car plus on avance dans l’âge, plus on voyage, et plus on se dit qu’il y a des choses à respecter.
    Respecter les gens qui nous entourent, le monde qui nous accueille et apporter sa petite touche de positif me semble la clef d’un monde meilleur.
    S’il faut trancher je voterai pour Camille car je trouve que niveau écologie il nous est difficile de faire attention sans que cela ne nous coûte une fortune vu la quantité d’emballage que l’on nous vend !
    En tout cas merci de parler de sujets aussi tabous ou négligés

    (charlotte tryagain sur Fb et charlotteetsesenvies sur insta )

    1. 2filles1match says: Répondre

      *Agathe*
      C’est un super commentaire que tu nous as laissé là Charlotte. Notamment cette phrase où tu dis qu’on ne peut pas se résigner à donner son sang sous prétexte qu’on a peur des aiguilles tellement ça peut sauver des vies… Tu m’as presque donné « envie » de me lancer. Et, comme tu dis, les deux sont indispensables et contribuent à un mieux-être général. Je suis évidemment d’accord aussi sur le fait que les voyages ouvrent l’esprit et remettent beaucoup de choses en question sur notre quotidien. Belle mentalité (même si tu donnes finalement ton point à Camille : d’ailleurs, pas d’accord sur le fait que ça coûte cher de faire attention à l’écologie !). 😉

  13. Delphine says: Répondre

    Baptême du comment’ pour moi. Une promesse est une promesse! Au placard les tergiversations! 🙂 J’adore votre article et j’adore ce match.. comme tous les autres d’ailleurs, je prends vraiment un grand plaisir à tout lire à chaque fois!
    On parle vraiment de deux sujets très différents, donc j’en rejoins certaines: dur de trancher. Pour ma part, je « pratique » les deux!
    Je fais aussi souvent que possible des dons du sang car j’y ai été sensibilisée très tôt: collectes organisées au lycée, sur le campus des écoles, au travail.. mais bon c’est vrai que le maximum possible c’est 3/4 fois par an. Raison de plus de le faire: un pouillème de notre emploi du temps contre potentiellement: des vies!
    Et évidemment, je suis très sensible à l’environnement, la flore autant que la faune. Comment ne pas l’être, dans le contexte actuel où on sait que nos petits enfants découvriront certaines espèces d’animaux qu’on aura nous-mêmes connu, qu’à travers les livres d’images.. Si on ne s’y met pas maintenant, c’est toutes les générations futures qui vont en pâtir. Je trouve que tous les exemples que tu donnes, Agathe, sont le strict minimum que chacun devrait « s’imposer », et je le mets entre guillemets car il y a quand même pire dans la vie que de trier ses ordures (et essayer de réduire ses déchets, mais là on a vraiment besoin d’un coup de pouce des industriels), de faire un minimum attention à sa consommation d’eau, de donner à la place de jeter, etc… c’est la base 🙂 Comme toi Agathe, j’opère un cheminement et avoue ne pas encore en être à fabriquer ma lessive où à ne pas prendre l’avion car ça pollue.. mais je trouve que la réflexion est capitale !
    Je vote donc quand même pour Agathe, mais pensez à donner votre sang !!
    Deuxième promesse pour finir: Ok Agathe, on choisira pas les Maldives même si c’était tentant 🙂 #tropdeproblemesdanslavie
    Je participe avec plaisir au jeu concours ! Je crois que je remplis toutes les conditions 🙂

    1. 2filles1match says: Répondre

      *Agathe*
      Waouhhh et quel commentaire !! On adore ! Ca valait le coup de te lancer et ça nous fait énormément plaisir 🙂
      Tu es comme MC, tu fais les deux bonnes actions, c’est génial !! C’est rare et c’est beau ! C’est vrai que je n’ai pas abordé le sujet de la faune et de la flore, ces espèces qui disparaissent alors je suis contente que tu l’aies fait. C’est un sujet si vaste que j’aurais pu en écrire des pages entières ! Donc, oui, comme tu dis, j’ai évoqué le strict minimum… Et suis contente qu’on tire une croix sur les Maldives haha, ça m’a bien fait rire !
      Gros bisous et à très vite j’espère !

  14. Bonjour !
    J’adore votre concept et encore plus vos engagements (perso je trouve qu’on peut sans problème à la fois être adepte du recyclage et donner son sang, alors j’fais les 2, pourquoi devoir choisir ?? :-p ) De toute façon comme j’arrive trop tard pour le concours, je vote pour les 2 BA, bravo les filles continuez comme ça !

    1. 2filles1match says: Répondre

      *Agathe*
      Pourquoi choisir ? Parce qu’on n’est pas toujours en mesure de faire les deux mais effectivement, c’est encore mieux 🙂 Bravo Sandrine !! Et à très vite !

  15. Koalatagada says: Répondre

    Je dirai Camille malgré que je ne donne pas mon sang alors que je n’ai pas peur des aiguilles et je suis totalement pour le don d’organes .
    Disons que son post ma plus convaincu malgré que les deux causes soit juste .
    Moi même je recycle , je ne mange pas de viande , je donne beaucoup des que je met plus , je prête pas mal mes bouquins et je prend le métro 🙂 mais je suis malgré tout loin d’être 100% ecolo comme j’aimerai .
    Bonne idée de match en tout cas 🙂

    1. 2filles1match says: Répondre

      *Camille*
      Waouh, super ce point, de t’avoir convaincue sans que tu donnes toi-même ton sang 🙂 D’ailleurs, j’y suis retournée aujourd’hui ! Mais on a frôlé le match nul hihi

Laisser un commentaire