Quand la musique est bonne

La musique, on l’écoute à la radio, sur Internet ou encore sur nos téléphones. Là où l’on se différencie, c’est sur le support matériel. Camille est attachée à ses CD alors qu’Agathe s’est mise aux vinyles. Branchez vos enceintes et montez le son pour déterminer sur quelle longueur d’ondes vous êtes.

Avant de commencer ce match, on tient à vous préciser que l’on s’est chacune rendu compte – en tant que non spécialiste du sujet – que la qualité de chaque support est discutable et dépend de nombreux critères. La qualité ne fera donc pas office d’argument déterminant ni pour l’une ni pour l’autre.

Les CD de Camille : une valeur sûre

Vous avez tous acheté un CD dans votre vie – un seul ou une pile entière – et vous avez bien fait ! Le Compact Disc (nom un peu has been, je l’avoue) est de meilleure qualité ou au moins similaire que celle du vinyle si vous n’avez pas le matériel adapté pour l’écouter. Et, quand ils vieillissent et qu’ils sont mal entretenus, ils peuvent craquer ou grésiller. Ce n’est pas terrible, ça gâche un peu la musique, selon moi. Ça donne même un effet « crade » – le mot est fort mais c’est vraiment ce que je pense. J’aurais presque envie d’arrêter la platine… Ce n’est pas comme ça que j’aime écouter la musique. Alors, oui, je préfère que le son soit compressé mais, au moins, l’écoute reste sans surprise et sans raté !

Le CD est aussi plus pratique qu’un vinyle. Pratique car il ne prend quasiment pas de place pour le ranger, c’est facile de le conserver et de le transporter (dans un sac à main) et on peut l’écouter n’importe où (dans une voiture, sur chaîne Hifi, dans le lecteur d’un ordinateur…). Évidemment, vous savez que le vinyle ne s’écoute qu’avec une platine adaptée qu’il faut, en plus, entretenir. Perso, je suis une inconditionnelle du CD en voiture !

Parce que, oui, le vinyle, c’est tendance (les ventes explosent et je ne le nie pas) mais, on ne devient pas la reine de la platine en un claquement de doigt. Il faut apprendre à bichonner son matériel : régler et entretenir sa platine. J’ai fait quelques recherches car je suis novice sur le sujet. J’ai lu qu’il fallait particulièrement faire attention à la vitesse de rotation, au poids du bras, à la stabilité du plateau… Bref, ça me paraît être un vrai casse-tête. Tout ça pour écouter de la musique ! Avec mes CD, aucune complication. Vous glissez le disque dans un lecteur, vous appuyez sur « Play » et il démarre instantanément ! Toi qui aimes l’instantané avec ton Pola, Agathe, là, on dirait bien que c’est raté !

Alors, certes, un vinyle est plus joli qu’un CD : c’est une belle déco chez soi, tout comme la platine. Mais, finalement, ce qui compte, c’est de pouvoir écouter sa musique facilement ! Et puis, n’oubliez pas que vous avez aussi un petit livret très sympa dans chaque album CD que le vinyle n’a pas ! D’ailleurs, dans les vinyles, on vous offre souvent le CD. Je me demande bien à quoi il peut servir à Agathe…

J’abats ma piste finale : le prix ! Un vinyle coûte plus cher qu’un CD. J’ai comparé avec l’abum Parachutes de Coldplay, sorti en 2010 (le premier du groupe). Sur ce site, le CD coûte 7 € alors que le vinyle est à 19,99 € (voir ici) soit presque trois fois le prix du CD ! Le choix est vite fait, non ? De manière générale, il semblerait que l’on puisse s’acheter plus de CD que de vinyles avec le même budget.

Les albums des artistes que je vais acheter en 2017 : Ed Sheeran (je suis fan du chanteur !), les Black Eyed Peas, Gorillaz, MGMT, Jay-Z, Vampire Weekend…

Tous ces artistes sortiront en 2017 un nouveau CD mais rien ne garantit qu’ils éditeront aussi le vinyle : c’est aux artistes et maison de production d’en décider ! Tu vois, Agathe, mon bon vieux Compact Disc restera toujours sur le trône de la musique.

Mes derniers achats CD

  • Oh my my, One Republic
  • Joanne, Lady Gaga
  • Brave enough, Lindsey Stirling

 Agathe et la tendance vinyle

1
Pour le choix de ma platine, je n’ai pas privilégié son design, cela peut être une erreur car, apparemment, la qualité est souvent moins bonne… Et l’objet plus cher. À droite, ma petite brosse d’entretien du disque.

J’ai lu des dizaines d’articles avant d’écrire ce match (oui, le vinyle fait parler de lui et en positif : déjà un signe que Camille va perdre ce match)… Car je ne suis pas spécialiste en musique ni une grande connaisseuse des vinyles mais en écouter fait partie de mon quotidien. Alors, avec leur retour en force « dans les bacs », c’était pour moi une manière de m’intéresser un peu plus au son, aux ondes… Contrairement à Camille qui préfère glisser son bon vieux CD (peut-être rayé) dans… Dans quoi, d’ailleurs ? Pour ma part, j’ai récupéré une ancienne platine de mes parents (coût : 0 €). Je me suis pas mal renseignée sur le sujet avant de m’en servir. C’est vrai, j’ai dû  renouveler une pièce – le diamant, qui donne cette bonne qualité sonore et ce qui coûte le plus cher dans l’appareil car c’est cette pointe qui entre en contact direct avec le disque via le bras de la platine) mais je me suis fait aider : de mon copain et de pros. Même chose pour les réglages et, au final, ce n’était pas si compliqué. Comme pour tout, il faut juste s’y intéresser un peu. Alors, j’anticipe sur les arguments de Camille et voici ce que je lui réponds :

  • Il faut le matériel adapté : pour les CD aussi. Perso, ça fait bien longtemps que je n’ai plus de chaîne Hifi (c’est complètement dépassé) ! Une bonne platine coûte entre 100 et 300 €. Mais quitte à investir dans l’une ou dans l’autre… Sinon, faites comme moi et récupérez-en une vieille !

    2
    Pas plus de trois réglages sur cette platine facile d’utilisation. Et, pour faire tourner mes disques, vous pouvez voir que le support du diamant (en rouge) est neuf ; son design n’a rien à voir avec le reste de la platine.
  • La qualité sonore ? Selon moi, le vinyle offre la meilleure acoustique : un son chaleureux, dynamique et le plus proche possible de l’enregistrement en studio aussi… Mais n’est pas compressé comme l’est le CD. Alors, bien sûr, ce bon petit son vaut surtout pour ceux qui ont de bons ampli et baffles. Mais, avec la chaîne Hifi de Camille, le son sera forcément moins bon qu’avec des vinyles sur des enceintes classiques ! Vous hésitez encore ?
  • Une simple tendance ? « Le vinyle représentait à peine 30 % du chiffre d’affaires des disquaires en 2009, aujourd’hui le pourcentage tourne entre 70 % et 80 % ! », lit-on ici. Ben alors, Camille, ils sont passés où tes CD ? J’ai bien l’impression que tu vas devoir les laisser au fond de ton placard. Après tout, le 33 tours est l’un des premiers supports musicaux, créé en 1887, et il est encore là. Aujourd’hui, après la mort annoncée du CD en 2008, on en revient aux basiques.
  • Vintage = vieux ? Comme disait Le Nouvel Obs ici, « Le CD c’est un produit, le vinyle, un véritable objet »… De collection ! C’est valable pour les pochettes anciennes et authentiques mais aussi pour les nouvelles qui peuvent être très originales. Elles ont de la valeur contrairement aux CD dont je ne connais aucun collectionneur… Le vinyle permet aussi de faire des brocantes et de se rapprocher de ses proches qui en ont sûrement dans leur cave ou grenier. Bref, de sortir de chez soi, de partager et de s’informer ! C’est aussi valable avec ses amis : on peut en parler ensemble, se cultiver sur le sujet. Et toi, Camille, tu empruntes le dernier Franck Michael à ta grand-mère ?
  • Grand emballage moins pratique ? C’est plus joli et plus lisible. Ça évite aussi d’en acheter des tonnes. D’ailleurs, je n’achète que peu de vinyles, simplement mes préférés (une bonne idée cadeau ; d’ailleurs, il existe même une vinyles box !). Dans leur pochette, il y a souvent des cadeaux ou des bonus qui ne sont pas dans les CD et albums. Et que dire du plaisir de sortir le disque noir de la pochette et de le retourner une fois la première face terminée ? Ca permet aussi de prolonger son temps d’écoute et d’attention – que tu perds avec le CD qui devient un simple fond sonore. Toi, Camille, à chaque utilisation, tu risques de casser la boîte en plastique et la moindre rayure sur ton disque l’envoie à la poubelle. Le vinyle, lui, peut être conservé jusqu’à 100 ans (à condition, bien sûr, d’en prendre soin,  notamment en enlevant la poussière avec une petite brosse adaptée lorsqu’il tourne) !
3
Parmi les vinyles que nous avons, voici les trois pochettes que je préfère : David Bowie, Ziggy Stardust ; Rolling Stones, Let it bleed ; Pink Floyd, Ummaguma.

D’ici là, Camille, tes CD rangés dans la boîte à gants de ta voiture ne fonctionneront plus. Et puis, en voiture, on se branche en Bluetooth ou avec une clé USB. L’ère du numérique, ça te parle ? Je t’avais déjà battue lors de notre speed-matching des #EVENT du blog en novembre dernier (nos matcheuses soissonnaises peuvent témoigner !) mais, avec ce match virtuel, j’ai réellement renvoyé tes CD au placard. Alors viens chez moi quand tu veux pour écouter un vinyle. On verra si tu n’entends pas la différence !

Ma playlist du moment

  • The Greatest, Sia
  • Starboy, The weekend
  • Heathens, Twenty One Pilots
  • Look at them, Jeanne Added (mon prochain achat !)
  • Needed me, Rihanna

4


Et vous ?

Vous êtes plutôt CD ou vinyle ?

6 Comment

  1. nathalie says: Répondre

    Je dirais CD , on peut écouter notre chanteur ou chanteuse préférée en voiture !!

    1. 2filles1match says: Répondre

      *Camille*
      Yess, ce match commence bien pour moi ! Merci Nathalie pour ce point. La voiture, c’est forcément ce qui fait la différence, je suis d’accord et c’est sans compter sur ceux qui voyagent en voiture aussi 😉

  2. Mc says: Répondre

    Tout à fait d accord avec toi Nathalie et en plus c est une valeur sûre !
    ce sera donc team Camille. Bises

    1. 2filles1match says: Répondre

      *Camille*
      Eh oui, le CD a fait ses preuves. Il n’y a pas de raison qu’il disparaisse du jour au lendemain ni des magasins ni de chez nous haha ! Merci MC pour ce point !

  3. Kloé says: Répondre

    Match nul les filles pour cet article… Je suis team Spotify/Deezer/Youtube. C’est gratuit et facile d’accès sur ordi ou sur portable. Après, certes, le must have c’est une enceinte qui rend un bon son.

    Par contre, 1 point chacune pour vos choix musicaux. Vampire Weekend pour toi Camille et Pink Floyd pour toi Agathe, je valide totalement 😉

    1. 2filles1match says: Répondre

      *Agathe*
      Hello Kloé !
      C’est vrai qu’on aurait pu faire un match de supports VS le numérique. Après, Camille n’utilise pas Internet pour écouter la musique et moi occasionnellement mais de plus en plus… Contente que nos sélections musicales te plaisent !! N’hésite pas à nous partager tes découvertes !

Laisser un commentaire