Lancer franc #2 – ¡ Hola Barcelona !

Pour son premier lancer franc, Camille vous dit tout sur son city-trip favori… à Barcelone ! Si vous avez envie de partir entre copines et que vous vous imaginez déjà en train de siroter un cocktail ou un verre de sangria les pieds dans le sable, ne cherchez plus : c’est LA ville qu’il vous faut !

Barcelone, une ville de folie !

Nos matcheurs les plus addicts sont déjà au courant : Agathe et mes meilleures copines m’ont organisé un week-end surprise à Barcelone pour mes 25 ans. Un week-end parfait et mémorable ! C’était ma deuxième fois là-bas et, tout comme la première, j’ai adoré. Camille aime bien retourner dans les endroits qu’elle connaît (le sud de la France, ça vous parle ?). Du coup, je ne me suis pas risquée à choisir une autre destination… Dommage ! Forcément, j’avais envie de vous raconter mes meilleures expériences vécues là-bas lors de mon séjour en août 2015 mais aussi celui de septembre dernier.

1

Pourquoi choisir Barcelone ?

La météo est idéale toute l’année (on est quand même en Espagne) (mais on n’est pas non plus aux Caraïbes, Camille, l’hiver, c’est l’hiver et même en été tes photos font grise mine !), la nourriture digne des vacances (tapas en tête), l’eau de la mer assez chaude (bon, pas de quoi piquer une tête direct mais, quand même, on y va sans trop de difficulté), la richesse des visites (monuments, parcs…), le côté festif (on se couche à l’aube) et la proximité avec la France (1h30 en avion pour faire Paris-Barcelone et des prix ultra compétitifs de l’aéroport de Paris-Beauvais) – oui mais à condition de réserver à l’avance.

Mes expériences barcelonaises :

  • La Sagrada Familia, sans aucun doute.

    2-sagrada
    Le plus joli côté de la Sagrada Familia mais attention, ce n’est pas l’entrée de la visite.

    C’est LE chef d’œuvre de Barcelone et il va vous épater – en tout cas, c’est l’effet qu’il a eu sur moi. Agathe ne pourra pas me contredire, elle aussi avait adoré ! Cette Sagrada qui ne sera peut-être jamais vraiment finie (c’est ce qui fait son charme) est la dernière œuvre inachevée d’Antoni Gaudi, décédé brutalement : il a été renversé par un tramway #truestory. Ton anecdote ne donne pas très envie, Camille ! En plus, comme tu dis, la basilique est encore en cours de construction. Pour les visites de chantier, on peut rester à côté de chez soi ! Bref, la Sagrada Familia m’a éblouie autant de l’extérieur que de l’intérieur. D’ailleurs, il faut absolument y entrer. La hauteur de la basilique est impressionnante (170 m, la bâtisse la plus haute de la ville). Et que dire des vitraux… La lumière qui s’en dégage est juste dingue. Si vous avez le temps, prenez aussi la visite de l’une des tours de la cathédrale. Vous aurez un joli point de vue sur la ville et sur des détails architecturaux de la façade. Mes conseils : achetez votre billet avant votre venue à Barcelone sur le site Internet de la Sagrada Familia. Vous éviterez la queue. Choisissez un horaire matinal (pourquoi pas la première heure), il y aura moins de monde. On l’a croisée cette queue et elle ferait faire demi-tour à n’importe qui, en effet. Encore une fois, c’est bon pour ceux qui sont prévoyants comme toi, Camille !

    4-sagrada
    Le plafond de dingue !! Tous les petits détails sont recherchés.

    5-sagrada
    Regardez ces couleurs… Perso, je fonds !
  • A Barcelone, vous pouvez faire la fête ! Je n’ai évidemment pas testé tous les endroits branchés. Mais, pour mon anniversaire surprise, nous sommes allées dans une boîte de nuit en plein air : La Terrrazza (oui, il y a bien trois ‘r’ comme pour le rugissement d’un lion – c’était parfait pour Agathe la lionne).
    7-terrrazza
    Une partie de la Terrrazza (photo prise sur leur page Facebook).

    Le nightclub se trouve au Poble Espanyol : un quartier construit comme un village sur la colline de Montjuic et qui représente toutes les villes espagnoles. Avec votre entrée pour La Terrrazza, vous pouvez le découvrir gratuitement (l’accès est payant normalement). Sauf que la nuit, on ne voit pas grand-chose et les boutiques sont fermées… D’ailleurs, tu n’en n’as même pas fait le tour ! Au niveau de la musique, deux DJ se sont succédé. C’était clairement de l’électro et, pour danser, il fallait se mettre dans l’ambiance ! C’était notre cas. Pas de pieds écrasés, nous n’étions pas plus serrés que ça… Sauf peut-être sur le bloc surélevé au milieu de la piste de danse (oui, nous y sommes montées avec Agathe : un défi !). Comme partout, surveillez bien vos affaires et votre verre. Je dirais même : plus que partout ailleurs ! C’est un peu la boîte de nuit des jeunes perchés… À mon avis, vous trouverez bien mieux ailleurs (et avec des entrées gratuites) !

    8-terrrazza
    On n’est pas belles ? Hihihi ! (Photo prise à La Terrrazza)

    Autre endroit festif testé : la Fira . C’est un bar-boîte aux allures de fête foraine. Plein de références à cet univers font partie de la déco. Si vous y allez tôt, vous verrez, l’ambiance est « posey » et plutôt calme. Une fois l’endroit rempli, place à la fiesta. Le dancefloor s’enflamme. On a très vite chaud comme l’endroit est fermé. On a même trop chaud et les serveurs ne sont pas très sympa, la clientèle est assez âgée (ma mère était même venue avec nous ce soir-là #truestory)… Pour la musique, on danse sur des tubes que l’on connaît mais aussi des chansons latinos et espagnoles.

  • Si vous voulez vivre à l’espagnole, ça se passe aussi dans l’assiette ! Difficile de trouver une bonne paëlla à Barcelone. Faites-vous plutôt plaisir avec les tapas !
    10-tapas
    Les premières bouchées chez Tapas 24.

    Pour des tapas sophistiquées (les petits plats dans les grands), rendez-vous chez Tapas 24. C’est l’un des restaurants du chef Carles Abellan (il a plusieurs restos à Barcelone). Ne soyez pas pressés, il faut attendre un peu pour avoir une table. Nous, on nous avait installé sur le bar du comptoir. C’était génial car les cuisiniers préparaient nos tapas juste devant nous.

    9-tapas
    La preuve en photo.

    Après, vous trouverez des tapas dans la plupart des bars. Pour mon week-end d’anniversaire surprise, nous sommes tombés sur le Bar Calders. Un super endroit dans un quartier un peu isolé de la ferveur de Barcelone. La terrasse du resto est dans une petite cour. C’est super cosy. Les mojitos sont très bons ! Niveau nourriture, je vous conseille de commander entre sept et huit tapas pour 4 à 5 personnes. C’était largement assez et, à l’addition, ça ne revient pas si cher. Certes mais, toi qui parles toujours de repas équilibré, on dirait qu’à Barcelone c’est bien raté !

    12-tapas
    Autre exemple de tapas pris en soirée.
  • Si je vous propose Barcelone, c’est aussi pour sa plage. Évidemment, vous pouvez vous y baigner, bronzer ou tout simplement siester ! Ne passez pas à côté des chiringuitos (xiringuitos en catalan – la langue officielle). Ce sont un peu comme les paillotes du sud de la France ; des buvettes qui ouvrent aux beaux jours du printemps jusqu’aux derniers de l’automne. Vous vous posez pour manger, boire un verre ou les deux et, tout ça, les pieds dans le sable ! Le must, c’est d’y faire votre pause déj’ et de choisir les plages plus éloignées de la Barceloneta (trop de touristes sur celle-ci). C’est forcément plus cher qu’en ville mais croyez-moi, ça reste raisonnable pour être face à la mer. Faut le dire vite, Camille ! Dis-le direct : il faut aligner plus d’une vingtaine d’euros à la fin du repas… Pour de la nourriture de plage (encore une fois non saine et presque en mode fast-food) ! Puis, ces plages dont tu parles sont excentrées et éloignées des transports… Faut vraiment avoir envie d’y aller !

    13-plage
    Me voici au Port Olympique. La sculpture derrière moi, on dirait une baleine !
    14-plage
    La jolie plage de Bogatell où nous avons pris l’habitude d’aller.

    15-chiringuitos
    Et si on veut piquer une tête entre le plat et le dessert, todo es possible !
  • Autre expérience : le bus touristique.
    18-bus
    Le mieux est de se placer sur le toit du bus et côté barrière : vous aurez les meilleures photos !

    J’avoue ne pas être une adepte de ce genre de visite express sans grand charme. J’aime me balader dans les rues, flâner, passer autant de temps que je veux devant un monument ou partir vite quand ça ne me plaît pas. Pour mon week-end surprise, deux copines du groupe n’étaient jamais allées à Barcelone. Il faut être réaliste : en un week-end, c’est impossible de voir la totalité de la ville. Le meilleur moyen pour voir un maximum de choses, c’était ce fameux bus. Alors pourquoi tu ne parles pas plutôt des quartiers Barri Gotic et El Raval ? Bien plus de charme que ce que tu proposes qui ressemble plus à une option après avoir passé plusieurs jours sur place (et non l’inverse)…

    19-bus
    Photo prise depuis le bus. Ici, c’est la Plaça Espanya !

    L’attente est un peu longue à chaque arrêt puisque certains passagers descendent et d’autres montent. Le parcours du bus vous fait découvrir tous les coins touristiques de la ville. En quelques heures, vous aurez presque tout vu d’un coup d’œil. Prix du bus touristique à Barcelone : 28 € la journée par personne. Eh oui, c’est cher et il n’y a pas de tarif réduit. Puis, pour tout apercevoir, comme le dit Camille, il faut faire les deux trajets… Cumulant plus de quatre heures assis dans ce bus. Perso, je passe ma route.

  • Une institution à Barcelone, c’est bien sûr le Barça et son célèbre Camp Nou (le nom du stade pour les matcheuses non footeuses).
    20-camp-nou
    Traduction : plus qu’un club. C’est clair, je crois !

    J’aime bien le foot et c’est vrai qu’en Espagne c’est presque une religion. Les soirs de matchs, ça crie dans les rues à chaque occasion. Pour les buts, c’est l’explosion de joie ! Ton PSG peut aller se rhabiller, Agathe (je ne sais pas si vous avez vu ses selfies et story sur nos réseaux sociaux 2filles1match…). Oui, c’est une fana du Paris Saint-Germain. Et de Nice, surtout ! Je n’oublierais pas mes racines ! J’ai fait la visite complète du stade du Barça. Ce qui m’a le plus impressionnée, c’est la salle des trophées ! Elle est immense… Et il y en a partout !

    21-camp-nou
    Une toute petite partie de la salle des trophées… Ils sont bien mis en valeur dans leurs vitrines.

    On se rend compte de la renommée du club. Je n’ai pas visité les coulisses du Parc des Princes mais à mon avis, ça doit être ridicule comparé au Camp Nou. Moi qui ai aussi visité le Camp Nou il y a quelques années, je peux vous dire que c’est vraiment une visite chiante ou réservée aux gros fanas ! C’est vrai, qui a envie d’aller voir un stade vide sans ambiance et ses couloirs déserts ? Tu parles d’une découverte ! Utilisez ce temps pour autre chose. En plus, c’est pas dans le centre ! Même si vous n’aimez pas le foot, les matcheuses, ça peut être sympa d’y aller, ne serait-ce que pour prendre la pose devant le poster géant de Gérard Piqué (footballeur au Barça et mari de Shakira). Héhé ! Ou pas ! Je n’ai jamais vu une de ces photos accroché chez toi, Camille… Super l’utilité pour 23 € l’entrée et une demi-journée de perdue sur place ! En plus, faut réserver… Pour le coup, il y avait largement plus intéressant à visiter. Pour moi, tu loupes carrément ton pénalty avec cette expérience !

16-chiringui
Allez, vous venez avec moi pour mon prochain city-trip à Barcelone ? Je vous offrirai le mojito !

Je m’arrête là pour mes expériences barcelonaises. Ce n’est pas ce qui manque là-bas, croyez-moi ! Comme dans toutes les villes attractives, il y a des tas de choses à faire. Je vous conseille d’ailleurs d’y passer quatre ou cinq jours comme je l’avais fait l’été dernier. Ça vous donnera un très bon aperçu de la ville que vous apprécierez forcément. D’ailleurs, même Agathe va avoir du mal à me tacler dans ce lancer franc puisque, je le sais, elle aime Barcelone.


Le tacle d’Agathe

Ce n’est pas parce que j’ai apprécié Barcelone que je n’ai rien à redire sur ton hors match, chère Camille ! Au contraire. Encore une fois, tu as choisi la facilité (tu sais que les Français adorent Barcelone). Pour autant, tu ne précises pas qu’on a mauvaise réputation là-bas (beaucoup se battent et finissent au poste, à la Guardia ; on est aussi des cibles faciles pour les pickpockets…) et, si c’est pour passer un week-end en Espagne mais qu’avec des français, quel intérêt ? Et, puis, ta sélection, on en parle ? Tu es loin de me faire rêver ou revivre le quart de ce que j’ai découvert là-bas (hasta luego la Boqueria, les quartiers du Bari Gotic et El Raval, pareil pour la Pedrera, les célèbres Rambla). Tu n’as pas parlé non plus de notre mauvaise expérience à la Casa Battlo (mauvais temps, soirée sur la terrasse annulée et pas de remboursement). Et qu’en est-il de ton petit préféré, le Park Guëll ?. Tu as dû le laisser là-bas avec ton porte-monnaie – ou, du moins, ce qu’il contenait ! Car, la question du budget non plus tu ne l’as pas abordée. Tu parles du vol pas cher (en réservant à l’avance), mais, sur place, tu dors dehors ? Tu fais la grève de la faim ? Et vises aussi le prix de tes visites ! À ce prix-là, les matcheurs, je vous conseille de découvrir Porto ET Lisbonne à la fois, un pays de l’Est, Madrid, Amsterdam ou encore Copenhague. Il y a tant de villes à visiter pour un budget moindre ou similaire ! Mais, non, tout comme pour ton cher sud de la France, tu t’obstines à ne revoir que ce que tu connais. Sans pour autant approfondir non plus. Oui, apparemment, tu ne sais toujours pas que le mojito n’est pas une spécialité espagnole… Allez, fais un effort, Camille et ouvre-toi vraiment au monde. Il te le rendra bien… Et nous aussi !


Et vous ?

Vous êtes convaincus par les expériences barcelonaises proposées par Camille ?

8 Comment

  1. Hello les filles! Bon moi jaime bien cette catégorie je la trouve très drôle! Je suis aussi allé deux fois à Barcelone. Cest vrai que cest sympa. A 4 on avait loué un appart avec le site cocoonbarcelona vraiment pas cher! Mais airbnb n’existait pas encore alors ça doit être encore mieux 😉
    C’est vrai que plutôt que le stade de foot j’aurais préféré des photos du parc guell 🙂

    Bon Agathe cet été tu parlais de découvrir le Myanmar, j’ai fait un article sur mon voyage là-bas sur mon blog si tu veux jeter un coup d’oeil 😉

    Hâte au prochain article!

    1. 2filles1match says: Répondre

      *Camille*
      Merci pour ton avis sur cette toute nouvelle catégorie, Lily ! Elle change et on peut se lâcher un peu plus ;).
      Comme moi, deux fois à Barcelone. Je ne connais pas Cocoonbarcelona. La première fois, j’étais à l’hôtel car il me fallait un parking pour ma voiture et la deuxième fois dans un appartement Airbnb. Les deux expériences sont plutôt positives.
      Pour le Park Güell, si tu veux, je t’envoie mes photos. J’en ai des tonnes. J’ai adoré ! Surtout l’entrée. Mais dans ce hors-match, je ne pouvais pas parler de tout.
      Bisous bisous Lily ! Encore merci pour ton ressenti sur ce match 🙂

  2. C est marrant je suis à Barcelone pour la 2e fois. J y étais la 1 ère fois y a 8 ans. La C est un passage express partant de Grenade j ai fait un détour par ici ‘ca faisait tellement longtemps que voulais revenir.
    Vais voir les choses que pas vu la 1 ère fois.
    Porto j en reviens j ai adoré et c est vrai pas cher du tout. Cava me faire drôle à mon retour en France.
    J aime bien cette nvelle catégorie

    1. 2filles1match says: Répondre

      *Agathe*
      Ah ouais, quelle coïncidence ! On aurait presque pu se croiser lol. Qu’as-tu fait pendant ton passage express ?
      Totalement d’accord pour Porto, je suis contente que tu y sois passée et j’ai hâte que tu en parles sur ton blog hihi. Du coup, match nul pour toi ?
      En tout cas, merci pour ton comm et on est trop contente que cette nouvelle catégorie te plaise. D’autres vont suivre en début de mois prochain… On vous réserve plein de surprises pour nos 1 an hihi !
      Bisous Tania !

  3. C était in passage express mais comme j étais à Grenade au lieu de revenir sur Paris. Cela faisait tellement longtemps que j étais pas allée à Barcelone . J étais faire in tour au marché de la boqueria. Les ramblas. Le Park guell. Et in tour de . K ai pu vérifier que la sagrada familia tjrs pas terminée

    1. 2filles1match says: Répondre

      *Agathe*
      Eh non, la Sagrada n’est toujours pas terminée mais presque me semble-t-il ! En un an, j’ai vu une sacrée différence !
      En tout cas, bon choix d’adresses pour un passage express 😉 J’adore ces lieux aussi ! Donc point pour moi pour ce match ? Puisqu’à part la Sagrada, rien ne concorde avec les adresses de Camille hihi !
      Bisous Tania

  4. Coucou les filles !
    Super article !
    Pour ma part, c’est plutôt Camille qui m’a convaincue ! J’adore Barcelone donc c’etait pas difficile ! Et effectivement, pour faire la fête, c’est le top
    Mais c’est vrai que c’est submergé par les français !
    Et côté prix, ça peut être très bon marché aussi ! Je me souviens avoir payé peut être 130 euros l’hébergement à la semaine (j etais avec une copine dans un grand appartement partagé -style auberge-, mais nous étions seules par chance). Et la vie est plutôt pas chère si on se fait ses courses. Pas autant que Lisbonne, c’est sûr, mais ça vaut quand même le coup !

    1. 2filles1match says: Répondre

      *Camille*
      Hello Julia !
      Je comprends tout à fait ton choix hihi, c’est une ville où l’on se sent si bien et qui n’est pas si chère comme tu le précises !
      Merci pour ton point 🙂

Laisser un commentaire