Banc d’essai #1 – Ils font l’objet de nos quotidiens

« C’est quoi cet objet ? Mais pourquoi tu l’as acheté ? Ah bon, on te l’a offert ? ». Rien de plus énervant que cette personne qui remet en question son utilité, n’est-ce-pas ? Car, si vous l’affectionnez, c’est qu’il y a une raison… Ou même plusieurs ! C’est le sujet de ce premier banc d’essai : les 2filles1match vous présentent leur objet indispensable du moment. Qui sait, l’un d’eux trouvera peut-être sa place chez vous !

Le bracelet nouvelle génération de Camille

capture-jour
Un exemple de tableau de bord de ma Fitbit flex. Ici, c’était pour la journée du 3 octobre.

Vous vous demandez peut-être d’où sort ce tableau ? Ce sont les données de ma Fitbit flex. On parle souvent des montres connectées mais très peu des bracelets coaching. Vous allez comprendre de quoi il s’agit en lisant ma partie. J’en ai un depuis Noël ! J’avoue, je l’ai porté quelques semaines avant de le laisser tomber… Et de le reprendre ces derniers mois !

dsc_6517
Voici ma Fitbit !

À quoi ça sert ?
Mon bracelet contient un capteur. Visuellement, il donne peu d’infos : une bille pleine clignotante correspond à 20 % de mon objectif de pas à faire dans la journée. C’est calculé sur la base de 10 000 par jour (ce qui est recommandé pour la santé). Il y a donc au maximum cinq billes. Si l’objectif est atteint, le flex vibre pour prévenir que les 10 000 pas ont été atteints. Pour avoir des infos plus précises, ça se passe sur l’ordinateur. Rien de très compliqué : je branche le dongle (cette sorte de petite clé USB) à mon ordinateur. À proximité de mon bracelet, il récupère automatiquement les informations qui y sont contenues et les synchronise directement sur mon ordi. Je n’ai plus qu’à ouvrir l’application Fitbit et le tour est joué : un tableau de données apparaît. Il y a aussi des tableaux récap’ de chaque semaine. Attention, les données s’effacent tous les sept jours. Pour Agathe, je ne pense pas non plus que ses photos instantanées ont une durée de vie illimité. En plus, la qualité n’est pas toujours au top et impossible de réimprimer les photos. Résultat : il ne faut pas les rater et savoir bien les conserver. Sacrée challenge !

dongle
Le fameux petit dongle qui synchronise en un rien de temps les données.

Je trouve plutôt sympa de connaître toutes ces infos grâce à un bracelet. C’est utile et motivant ! Depuis que je le porte, j’ai vraiment envie de remplir mon objectif tous les jours. Résultat : je sollicite plus souvent mes gambettes pour des trajets courts. Ce bracelet est un vrai coach. Forcément, on n’a pas envie de le décevoir ! J’ai du mal à comprendre la valeur ajoutée de l’appareil photo instantané d’Agathe… Rien sur la santé, le moral ou la motivation ! En plus, ce n’est même pas un vrai Pola : déjà au niveau de la marque (Fujifilm) et aussi sur le format, ce n’est pas du carré classique. Ne vous laissez pas berner par Agathe avec ses jolies prises de vue (ou pas, en fait) !

capture-semaine
Un exemple de récap’ des résultats de ma semaine que je reçois sur ma boîte mail. Plutôt motivant comme retour !
badge
Ma Fitbit me récompense aussi pour mes performances avec des badges. J’ai eu un véritable fou rire quand j’ai découvert celui-ci ! Trop mignon ce petit pingouin. J’ai déjà eu les badges plus classiques comme « Espadrille », « Basket » ou encore « Marathon ».

J’avoue, je n’utilise pas toutes les fonctionnalités de ma Fitbit flex. Par exemple, les données sur les calories brûlées. Idem pour le sommeil ! C’est plutôt marrant de l’analyser pour améliorer ses nuits (on apprend combien de fois on bouge, si on se réveille…) ! La fonction « réveil », je ne l’ai encore jamais utilisée non plus. Le bracelet se met à vibrer pour vous réveiller en douceur. L’avantage, c’est qu’il ne réveille pas la personne à côté de vous.

Agathe, je te vois venir… Pourquoi acheter un bracelet coaching alors que certaines applis pour smartphones le font aussi ? La batterie ! Et oui, si tu utilises une fonction podomètre sur ton portable, ça va te vider ta batterie ! Pour celle de la Fitbit, pas de problème : je reçois un email quand elle est presque à plat et il faut juste la recharger une fois par semaine en la branchant sur son ordinateur !

dsc_6491
Voici le câble de chargement de la batterie. Lorsque tous les points clignotent, elle est entièrement chargée.

Côté esthétique, le bracelet est considéré comme un bijou électronique. Il n’est pas spécialement joli mais il est simple et passe-partout. Pour la couleur, le mien est dans les tons ardoise. Vous portez une tenue très classe et votre bracelet ne va pas avec ? Glissez-le dans votre sac à main. Le capteur détectera vos pas de la même façon !

Niveau prix, la Fitbit flex représente un petit investissement (99,95 € sur le site officiel de Fitbit). À ce prix-là, vous avez la Fitbit flex, deux bracelets de tailles différentes, un câble de chargement, un dongle de synchronisation sans fil et une garantie de deux ans. Vous pouvez aussi commander un lots de bracelets colorés pour varier en fonction de vos tenues. Ton appareil photo instantané, Agathe, non seulement il coûte plus cher mais, en plus, il faut racheter les pellicules ! Et tout le monde sait que ça coûte cher… D’ailleurs, ça doit vraiment être frustrant pour toi de compter tes tirages. Avec la Fitbit, pas de restriction. Au contraire, il faut faire un maximum de pas ! Comme un ami, tu peux vraiment compter sur ta Fitbit, Agathe. Pas sûr qu’on puisse en dire autant de ton Fuji

bras
C’est reparti pour une nouvelle journée ! Alors, vous m’suivez ?

L’appareil photo instantané d’Agathe

1
Ma petite « collection » liée aux photos instantanées : mes Pola, mon Fuji et ma box photos (déjà bien remplie !).

Quel bonheur d’en revenir aux appareils photo argentique (avec pellicule)… Et, encore mieux, à ceux qui impriment en instantané ! Ça me rappelle mon enfance quand ma famille s’en servait : je trouvais ça drôle et ludique ! La qualité n’est pas toujours optimale mais c’est amusant… Et, ces photos imprimées, on les conserve (et pas au fond de son ordinateur comme les données Fitbit de Camille !). D’ailleurs, toi qui es fan de photo, je ne comprends pas que tu n’aies pas de Polaroïd ! Avoue, ta montre tu l’utilises juste parce qu’on te l’a offerte… Allez, je vais t’aider à trouver ton futur appareil. Car, moi, depuis que j’en utilise (2013), je ne les lâche plus ! Et, vous allez voir que, depuis, on a fait du progrès !

3
Ma jolie collection de photos Polaroïd !

Comment le choisir ?

  • Je vous déconseille le vintage du Bon Coin : j’en ai eu un que j’ai adoré (le Polaroïd P600) mais qui sortait des photos de mauvaise qualité. Et pas moyen de le réparer à prix raisonnable… Quant à celui de ma grand-mère (Polaroïd Joycam 500), la marque ne produit tout simplement plus de pellicules…
old-pola
Deux exemples de photos prises en voyage (Islande à droite et Corse à gauche). Au vu de l’âge de l’appareil et de son absence de fonctionnalité, le résultat est souvent médiocre…
  • Achetez-en un tout neuf ! Je dis ça parce qu’on vient de m’en offrir un du genre tout aussi vintage mais bien plus sophistiqué puisqu’il est tout nouveau et high-tech ! C’est le Fuji Instax Mini 90 NEO CLASSIC.
new-pola
Avec mon nouveau Fuji, on voit immédiatement la différence de qualité (et pourtant, je n’en maîtrise pas encore parfaitement les fonctionnalités !) : que ce soit sur du paysage ou du portrait.

Mon Fuji à moi

4
Et vous, vous aimez son design ?

Sophistiqué, c’est ce qui caractérise mon Fuji. Et pas uniquement en ce qui concerne son design. En effet, il a de nombreuses fonctionnalités qui favorisent l’impression d’une très belle image (même si je ne les exploite pas encore toutes à leur maximum… Tout comme toi, Camille et ton appareil photo Nikon !). D’ailleurs, on en parle de ta Fitbit ? Une fois que tu as atteint ton objectif de 10 000 pas, ça change quoi ? Tu t’ennuies à ce point pour les compter ? J’ai une méthode plus simple : marcher environ 30 minutes par jour (ce qui est recommandé). Ça te fera gagner du temps pour faire quelque chose de plus concret… Comme découvrir un objet plus utile ! À ce propos, revenons-en à mon Fuji et à ce que j’aime chez lui :

  • Il est léger : première surprise quand je l’ai pris en main !

    5
    Prise sur le fait au cimetière du mont Koya, au Japon, cet été.
  • Ses finitions sont très jolies (pour du plastique ! Même si, à ce prix-là on aurait pu s’attendre à quelques éléments en métal).
  • Il a une chouette allure. C’est d’ailleurs le premier appareil au style rétro à être sorti sur le marché (fin 2013). Merci aux Japonais (eh oui, encore eux, Camille !).
  • Il est très facile d’utilisation (notamment pour mettre la pellicule ou la batterie) mais on peut aussi complexifier la démarche…

    6-bis
    Un écran et plusieurs boutons très clairs pour switcher d’un mode à l’autre. C’est également l’emplacement pour la batterie et la pellicule.
  • …Car il a aussi plein de fonctionnalités et permet à son (heureux) propriétaire d’être créatif. Pour s’en servir, mieux vaut avoir appréhendé les modes et lu le manuel. C’est plus ou moins complexe mais, dans l’idée, on peut profiter d’une double exposition (superposer deux images), il y a un mode macro, un capture rapide pour photographier du mouvement mais aussi des modes soirée et paysage ; on a aussi le choix du avec ou sans flash et avec ou sans yeux rouges… Pour switcher d’un mode à l’autre, on peut utiliser la bague entourant l’objectif (pratique surtout pour revenir en arrière au lieu de refaire le tour avec le bouton « Mode »). Enfin, il est même conseillé de cumuler plusieurs modes (pour ça, je verrai plus tard ^^) ! Plus d’infos  sur ce sujet ici.
  • Avec ou sans fonctionnalité supplémentaire, mon Fuji m’a immédiatement séduite pour son très bon rendu à l’impression et son excellente qualité : il y a toujours une bonne exposition et un rendu assez net… Même si, comme tous les instantanés, ce type d’appareil est plutôt destiné à du portrait qu’à du paysage.
  • C’est aussi un appareil avec lequel on peut prendre des selfies : il dispose d’un deuxième bouton de déclenchement de la photo sur la façade avant et d’un miroir pour voir si on entre bien dans le cadre.
  • Dernier point : le format. Je sais que Camille va me tacler dessus. Ce n’est pas le carré très connu du Pola mais ça tombe bien puisqu’on parle d’un Fuji et qu’on retrouve le format original de l’instantané : idéal pour glisser ses photos dans son porte-monnaie !
7
J’ai mon Fuji depuis fin juillet et j’ai déjà fait pas mal de photos. J’adore faire des séries de 10 lorsque je suis en vacances. Voici une partie de celle du Japon !
6
En ce qui concerne le développement de la photo, quelques minutes à l’abri de la lumière suffisent (contrairement à mon ancien Pola – plus de 30 minutes).

Ma seule mésaventure s’est passée pendant mon voyage au Japon : le déclenchement par erreur du Fuji qui m’a fait perdre trois photos (ça ne m’est arrivé qu’une fois et il était coincé au fond de mon sac…). Donc, en résumé : j’en suis trèèèès contente, c’est un vrai partenaire utile au quotidien (peu encombrant et peu lourd). Il est d’autant plus idéal pour faire de la jolie photo instantanée et, éventuellement, si vous avez envie de bidouiller les modes photos basiques (tu te reconnais, Camille ?). Donc, non, mon Fuji n’a rien à voir avec un Pola classique, il est bien mieux que mes deux précédents et j’en suis raide dingue… Même si cela reste un investissement : 149 € à l’achat + le prix des pellicules (17 € les 20 poses sur Amazon ou 12,99 € les 10 si on veut du papier plus fun – coloré, à motif ou comic). À propos de pause, Camille, arrête de faire les 100 pas (ou, plutôt, les 10 000) et rejoins-moi plutôt pour une séance photo avec mon Fuji, on rigolera beaucoup plus !


Et vous ?

Lequel de ces objets seriez-vous tenté d’acheter ?

10 Comment

  1. J’aimerais trop m’acheter un Polaroïd. C’est old school mais vraiment top, j’adore ! Cela fait de beaux souvenirs.
    Bisous

    Plume d’Auré
    http://www.plumedaure.com

    1. 2filles1match says: Répondre

      *Agathe*
      Merci Plume d’Auré ! Tu m’attribues le premier point de ce match :). Je pense que tu as compris mais vraiment, je conseille mon petit Fuji : il est parfait si tu veux te lancer dans les photos instantanées. Et pour le côté old school, tu seras servie ! Bisous bisous

  2. Mc says: Répondre

    Le polaroid pour la photo souvenir ou le vieux kodak avec sa pellicule à développer ça reste de la bombe !!!!
    Pour moi y a pas photo lol ce sera donc team agathe !!! Biz

    1. 2filles1match says: Répondre

      *Agathe*
      Yeahh, et de deux points pour moi pour ce match avec, en prime, un super jeu de mots comme je les aime lol ! Je suis contente de réussir à te convaincre sur ces derniers matchs, je vais essayer de continuer… C’est moi et ma chance, ça dépend des sujets aussi ! En attendant, vive les souvenirs comme tu dis.
      Le Kodak, ahaha, ça sent le vécu ça ! Tu continues à l’utiliser ?
      Bisous et à très vite !

  3. Huuuuum , c’est difficile de choisir car je comprends bien les deux…
    Agathe, je n’ai pas voulu m’acheter de pola car ma soeur en a un et c’est un mission de trouver des pellicules si on n’habites pas Paris. ( ok il y a Internet mais bon) alors il y a trois ans je me suis fait offrir un Appareil Lomo et là c’est le top ! Certes ce n’est pas instantanée mais c’est un super rendu !
    Camille j’adore ce bracelet dont j’ignorais l’existence!!! Moi j’utilise mon smartphone au quotidien avec l’appli Samsung Health qui est pas mal complète, mais tu as raison pour la batterie. Et en plus tout à l’heure à la salle j’étais tellement focalisé sur mon appli que j’ai failli tomber du tapis où je courais ^^

    Bref je vous mets ex aequo 😉 , toutes les deux des objets du quotidien qui deviennent indispensables 🙂

    1. 2filles1match says: Répondre

      *Camille*
      Salut Lily !
      Top ton commentaire, tu nous as bien régalées sur ce coup ! J’avoue, pour le Pola, c’est dingue cette histoire ! Mais tu as quoi comme modèle ? Car, pour les nouveaux, c’est sûr que tu peux en trouver au moins à la Fnac. Le Lomo, j’aimerais bien tester moi aussi ! Tu en parles sur ton blog ? Ca m’intéresserait d’aller voir le résultat !
      Quant à mon bracelet, je suis contente de te l’avoir fait découvrir (même si je n’ai pas réussi non plus à te convaincre complètement pour ce match). Eh oui, on fait de tout aujourd’hui et des petites merveilles comme celle-ci aussi ! En marchant, l’avantage c’est que tu as moins de chance de tomber… Fais gaffe quand même ^^
      Bisous et à très vite !

  4. Lo_la says: Répondre

    Agathe gagne !! D’ailleurs tu m’as même quasi convaincue d’en acheter un! Ahah
    Après je me dis qu’entre mon portable, mon appareil photo et ma go pro, est ce que je l’utiliserai.. voilà le doute!
    Mais si je devais en acheter un ce serait celui-là.
    Camille, moi ces bracelets me font flipper, ils doivent envoyer des ondes … bouhhh
    🙂

    1. 2filles1match says: Répondre

      *Agathe*
      Salut Lola !
      Oh trop bien de t’avoir convaincue hihi ! Sinon, ça peut être une idée cadeau de Noël ?!
      Dis-toi surtout qu’on n’a pas la même utilisation avec un téléphone ou une Go Pro… C’est plus un appareil que tu as pour les meilleurs moments avec tes amis et ta famille ou te faire des p’tits délires comme moi avec mes séries de photos à chaque fois que je pars quelque part. C’est top à glisser dans un album photo ou dans son agenda à garder avec toi en souvenir de tel ou tel jour… 🙂
      Pour les ondes du bracelet de Camille, c’est vrai que je n’ai même pas pensé à la tacler là-dessus ! Berk !! Vive le Fuji !
      Merci pour ton com Lola et à très vite 🙂

  5. Un coup de cœur pour celui là car je ne pourrais pas vous départager, je suis accro à ma montre Garmin et j’ai toujours dans ma valise pour Polaroïd =D

    1. 2filles1match says: Répondre

      *Camille*
      Ah, ça fait plaisir ! Dommage que tu n’aies pas réussi à nous départager mais tu es bien équipée hihi !

Laisser un commentaire