Ils nous collent à la peau

Cet hiver, les 2filles1match, sont plus que jamais féminines en robe, jupe, short ou tunique. Non, on n’a pas froid aux yeux… Ni aux jambes ! Merci aux collants qui nous collent à la peau toute la saison. Comment ça, vous n’avez pas trouvé les vôtres ? Leggings ou collants classiques, il va falloir choisir ceux que vous enfilerez… Avant de vous en filer une paire !

Les collants d’Agathe

Slide1

Peu importe notre look, on a toutes des collants dans notre garde-robe. C’est un indispensable – surtout en hiver. C’est un classique approuvé, testé et revisité au fil des générations. Camille, on en parle de ton legging ? Si tu te s’y sens aussi confortable, fais tes réserves : ce dernier né de la mode est en train de vivre ses plus belles heures. Révise plutôt tes classiques en lisant mon top 5 des avantages du collant.

  1. La morpho
    C’est ce qui nous intéresse le plus, avouez-le. Alors autant commencer par ça : les collants, il y en a pour toutes les tailles et toutes les morpho. Moi, les leggings, Camille, ça ne me va pas. Déjà parce que ça épaissit la jambe : à cause de la matière et du fait qu’il soit coupé aux chevilles (quel intérêt). Ca grossit immédiatement ! Le seul que j’ai c’est un ¾ et il me sert de pyjama ou pour aller faire du sport. D’ailleurs, la plupart des filles qui en sont adeptes sont grandes et/ou très minces. Mes collants, ils mettent les jambes en valeur et les galbent. Mais pas que ! On peut désormais en acheter des « gainants » sur la zone qui nous intéresse : ventre, fesses, cuisses… Y a plus qu’à se faire plaisir ! Un conseil : prenez le temps de choisir votre taille au risque de vous sentir étriquée dedans et testez-le avant de le porter pour une occasion où vous pouvez vite être mal à l’aise.
  2. Le collant, c’est élégant
    Féminin et classe aussi ! Le legging, c’est mal taillé, cheap et vraiment pas pratique quand on veut le porter avec des boots puisqu’il s’arrête à la cheville. Autant acheter un slim : c’est tout aussi confort et ça fait beaucoup moins sport !
  3. Avoir chaud
    Eh oui, Camille, des collants, il en existe aussi en laine qui tiennent chaud aux plus frileuses. De mon côté, c’est quasiment toujours en voile que je les porte. Mais, les jours de grand froid ou pour aller skier, que porte-t-on sous sa combi ? Un legging ? Non ! Un bon vieux collant en laine !
  4. Un grand choix
    Contrairement au legging, le collant est un basique de sa garde-robe. Du coup, en boutique, il en existe des centaines de modèles différents en termes de : matières (lycra, polyester, voile, laine…), motifs (j’adore ceux à pois) ou couleurs. En France et ailleurs, de plus en plus de points de vente et mêmes des boutiques spécialisées florissent (comme Calzedonia) ! Pour les voiles qui dépannent, je vous conseille de foncer chez Monoprix ou H&M (ma base : chair, noir et opaque) ; pour oser tout en restant classe, on file chez Etam Lingerie. D’ailleurs, mention spéciale à leurs collants en voile noir avec une fine couture sexy qui longe le milieu de la cuisse arrière). En plus, ils sont de très bonne qualité ! Parfois, Newlook propose des variantes assez sympa aussi (comme des paires façon mi-bas). Là encore, pas possible pour le legging de rivaliser : il fait souvent dans l’excentrique ou le trop classique.
  5. Etre à l’aise… Sans filage !
    Oh que oui, je suis à l’aise en collants ! Fastoche quand on prend le temps de choisir sa taille et de connaître un modèle. En plus, même avec une jupe courte ou à volants, pas de crainte de tout révéler… Avec ce genre de tenue, je porte toujours un mini short « cycliste » noir moulant (shoppé 10 € chez Decathlon ou Go Sport). Avec ça, vous êtes sûre d’être à l’aise en toutes situations… Et sans frottement des cuisses ! A l’aise aussi quand on porte des chaussettes ou socquettes planquées dans ses chaussures. Pour un look casual, mettez-les en valeur en les ressortant un peu de vos boots (bien choisir sa paire ce jour-là, voir ma photo ci-dessous). Confort assuré toute la journée et filage évité ! Car, non, il n’y a pas de technique révolutionnaire pour éviter ce qui se transforme en catastrophe (ce qui fera d’ailleurs le bonheur de Camille)… Mais tout ce qui est chic est précieux alors prenez soin de vos collants et anticipez : ayez toujours une paire de secours dans votre sac si vous prévoyez de vous rendre à une soirée… Ou portez votre collant « filable » la journée et allez vous changer juste avant de partir. Comme ça, rien n’est gâché !

Slide1
Mes conseils

  • Inutile d’investir trop d’argent dans toutes vos paires de collants : deux ou trois valeurs sûres suffisent. Pour le reste, prenez les packs de trois (5 € en marques Carrefour, H&M ou Monoprix) : pas grave s’ils se filent !
  • Si vous souhaitez affiner votre jambe : portez du voile noir (pas trop opaque), évitez les matières épaisses type laine, les couleurs criardes et les motifs. Restez fun en choisissant des petits motifs (de préférence espacés et/ou sur le bas de la jambe) comme, par exemple, de petits pois.
  • Adaptez le reste de votre tenue à vos collants (et non l’inverse) si vous souhaitez porter cette paire qui sort de l’ordinaire.

Les leggings de Camille

Diapositive1

Chère Agathe,

Tu préfères les collants, soit. Mais lis-donc ces quelques lignes. Je suis sûre que je peux te faire aimer les leggings en te montrant les bons côtés de « ces pantalons moulants coupés à la cheville » (c’est la définition exacte).
Déjà, ils ne se trouent pas. Ce n’est pas la même histoire avec tes collants…
Dans un legging, on est à l’aise. Ce n’est pas pour rien qu’on peut en mettre un pour faire du sport, pour dormir ou même pour habiller une robe ou une jupe !
Ils tiennent plus chaud. N’évoque pas les collants en laine, Agathe, on sait très bien que c’est démodé et qu’ils te donneront un look de grand-mère !

Les leggings sont aussi plus épais. On peut donc les porter comme pantalons avec un long tee-shirt par-dessus sans être obligé de mettre quelque chose en-dessous. Perso, je ne le fais pas car ce n’est pas mon style. Agathe, en ne portant que des collants, tu dois forcément assurer tes arrières. Donc on oublie tout de suite la tunique ou la longue chemise sans rien en-dessous !
Un autre avantage et pas des moindres : le legging s’enfile beaucoup plus rapidement qu’un collant. Miss Collants, je te mets au défi de lancer un chrono : je suis sûre que tu ne seras pas la Usain Bolt de ce match ! Mais sortons de la piste d’athlétisme et revenons sur le ring…
Le legging, même s’il coûte plus cher, il te reviendra moins cher. Tu te demandes ce que je raconte ? Je m’explique : les collants ont une durée de vie ultra limitée. Ça t’est forcément arrivé, Agathe : ce collant qui vient tout juste d’être déballé et qui est déjà troué à l’enfilage, avant même ta première utilisation… C’est le couac ! Eh bien, le legging, lui, il résiste. C’est même un dur à cuire ! Bon ok, au bout de X lavages, il faudra le remplacer car l’élasticité, ce n’est pas à vie ! Mais, avant cela, tu auras l’occasion de bien l’utiliser et même, de bien l’user. Crois-moi !
Et, puis, les leggings ne se limitent pas au noir basique. Il y en a de toutes les couleurs et même avec des motifs. Tu serais surprise par tout ce qu’il existe. Attention quand même aux imprimés ! Si, comme moi, vous n’avez pas les jambes toutes fines, les leggings fantaisie auront tendance à les épaissir ! Aïe aïe aïe, pas question !

Alors Agathe, convaincue ? Allez, ne te fais pas désirer et file t’en acheter un. Tu verras la vie côté legging !

12 Comment

  1. Elisa says: Répondre

    Sans aucune hésitation : les collants !! 🙂

    1. 2filles1match says: Répondre

      *Agathe*
      On est bien d’accord, y a pas photo ! Merci Elisa, ça fait un point pour moi hihi.

  2. Ahah, sans hésiter les collants ! (bah c’est vrai quoi… quand on mesure moins d’1m60 c’est du suicide stylistique le leggings 😉 )

    1. 2filles1match says: Répondre

      *Agathe*
      Tout à fait d’accord avec toi ! Et merci pour cette super idée d’article ! 🙂

  3. Mc says: Répondre

    Je suis anti leggings je ne comprends pas ces (pantalons moulants coupés) d ailleurs quand ils sont portés ainsi on dirait des collants et avec un tea shirt je ne trouve pas cela jojo. Les collants bien évidemment et en lycra c est top

    1. 2filles1match says: Répondre

      *Camille*
      Je peux comprendre, MC. En tout cas, je t’assure que, moi, j’arrive à en porter tout en restant classe : avec des boots, on ne voit même pas que je porte un legging. Je trouve ça pratique !

  4. Didou says: Répondre

    TeamcollantsEtam évidemment 🙂

    1. 2filles1match says: Répondre

      *Camille*
      Chez Etam, ils font aussi des leggings de qualité. Pourquoi ne pas tester ?! Et puis, bon, Agathe a ouvert une paire toute neuve de collants en voile noir de chez Etam samedi soir… A usage unique puisqu’en fin de soirée, ils étaient filés !

      1. Didou says: Répondre

        J’avoue leurs leggings sont top 🙂
        Par contre, Agathe, c’est sa folle’atitude qui doit tuer ses collants !! On n’a pas toutes son énergie 🙂
        Bisous les modeuses !

        1. 2filles1match says: Répondre

          *Agathe*
          Lol on dirait que tu me connais Didou, c’est marrant ça ! C’est tout moi la « foll’attitude » ! Je vais essayer de me gérer un peu mieux ;D

  5. "Di" says: Répondre

    Je ne peux que vous conseiller le magnifique sketch de Fary (bon du coup, désolée Camille, je me positionne!) … https://www.youtube.com/watch?v=zC7ff6w7x-Y
    A démarrer à 2min51…
    Magique !!

    1. 2filles1match says: Répondre

      *Camille* Excellent ce sketch ! Sans rancune « Di », il m’a bien fait rire !
      Et ne t’excuses pas, le but est justement de se positionner 🙂

Laisser un commentaire