Canaux et chocolats vs châteaux et Renaissance

Quoi de mieux que la fin de l’année pour profiter d’un week-end romantique ? Voici la formule de 2filles1match entre Bruges, chez nos voisins belges, et les châteaux de François 1er, autour de la Loire. A vous d’juger !

Agathe à la conquête de la Belgique romantique

La France ? Trop classique ! Venise ? Trop cher et trop loin aussi… Voilà à quoi peut ressembler la recherche d’une destination de week-end romantique. Alors stop ! Ne cherchez pas plus longtemps : sortez vos trench, attrapez votre appareil photo et embarquez pour un voyage en eaux douces.

Montage Bruges

  1. L’arrimage à Bruges se passera sans encombrement… Surtout si vous vous déplacez à vélo ou à pieds. C’est comme ça que Bruges se découvre (sinon changez de destination !). A partir de là, voyage dans le temps garanti ! Il suffit de flâner à travers les bâtisses (a)typiques et les petites ruelles charmantes ou encore à travers les vieux canaux…
  2. A propos de canal, justement, on se déconnecte de la télévision et on rejoint plutôt l’un des embarcadères de la ville (il y en a 5 mais je vous conseille les 2 plus excentrés pour éviter la foule et apprécier votre échappée belle). Un véritable incontournable ! Et avec un peu de chance, vous serez en effectif réduit (pas de tarif réduit en revanche, c’est environ 8 € !) ; la balade n’en sera que plus romantique (même s’il n’y a pas le choix du trajet). Attention à la tête, les ponts sont très bas !
  3. Les ponts, justement, parlons-en ! Ils sont un peu l’emblème de la ville. Des plus récents aux plus délabrés (certains semblent prêts à s’écrouler…), vous apprécierez les traverser même si la ville ne comporte que peu de canaux (rien à voir avec Venise, avouons-le !).
  4. Et si on prenait un peu de hauteur, tiens ? Ce n’est pas parce que je suis petite que je dis ça… Je suis sûre que Camille aussi aurait gravi les 366 marches de l’imposant Beffroi (sa hauteur fait d’ailleurs froid dans le dos !) implanté sur la place principale de la ville. Pour moins de 10 € et avec des escales, vous aurez une vue imprenable à 360° sur les toits en escaliers des maisons de la ville, vous apprendrez beaucoup sur les clochers (et aurez peut-être la chance de les voir fonctionner)… Surtout, vous aurez fait du sport ! Et, croyez-moi, vous en aurez besoin pour compenser vos écarts !
  5. Oui, j’ai gardé le meilleur pour la fin (ou faim). Bruges est aussi la ville idéale pour un voyage gustatif ! Vous aurez même l’embarras du choix entre ses délicieuses gaufres fraîches (attention aux surgelées !), ses doux chocolats, ses variétés infinies de bières et les délicieuses gastronomies belge et française… Tout cela à prix abordable. Alors, on déménage quand ?

En 2,5 jours (prévoyez-en 3 !) :

J’ai parcouru la ville à pieds (et anticipé mes excès de calories), je me suis un peu excentrée pour m’immerger dans l’univers des nonnes (le béguinage) entre une balade sur les canaux, l’atelier de brassage de bière et la dégustation d’une boîte de chocolats (oui, oui, une boîte entière de chez Dumon ! – 11 € les 15 chocolats).
Et quoi de mieux que de se reposer dans une bâtisse typique en briques bordant le canal (et bien plus romantique que l’Ibis de ma Camille !)… C’est l’Hotel Ter Brughe (à moins de 10 min à pieds de la place principale), datant du 15ème siècle, à 230 € les deux nuits en chambre double (le romantisme à bas prix !).


Le romantisme à la française by Camille

Qui n’a jamais rêvé de mener la vie de château… Même le temps d’un week-end ? Et qui dit château dit douves (alors vraiment pas besoin de canaux ma chère Agathe, sans rancœur !). Voici mes 5 raisons de choisir ABSOLUMENT les châteaux de la Loire comme destination romantique ! (Si vous le faites, je vous envoie une photo dédicacée de François 1er. Si si !!)

Châteaux de la Loire

  1. Qui dit château dit forcément princesse et conte de fées ! On visite de belles bâtisses. Je me prends même à rêver que le prince charmant existe. Rassurez-vous, je ne suis pas toute seule pour ce week-end romantique… Le prince charmant, il est déjà avec moi !
  2. Pour la Renaissance, cette époque vaste de l’Histoire française avec un grand H, s’il vous plaît ! Je vais pousser loin mais, ce week-end romantique aux châteaux de la Loire, c’est un peu la renaissance de notre amour ! Alors si vous avez besoin de casser votre routine, foncez !
  3. C’est beau, c’est grandiose. On tombe vite amoureux de la Loire valley (vallée de la Loire pour les frenchis). Et, tomber amoureux, c’est bien le sentiment qu’on a envie de ressentir pendant un week-end romantique. Pour en revenir au terme « grandiose », je vous conseille vivement la visite « découverte » du château de Chambord (durée : 1h ; prix : 5 €/personne). Il est tellement gigantesque ! Cette visite est incontournable pour apprendre l’essentiel sur le sujet.
  4. Exit les grand banquets des châteaux, je préfère les petites tables intimistes. Mon coup de cœur ? Le restaurant étoilé « La maison d’à côté » à Montlivault. C’est à 10 minutes du château de Chambord. Le bon plan : y aller le vendredi à midi (ce que l’on a fait), le menu est à 35 €/personne seulement (entrée/plat/dessert). Pour un restaurant 1 étoile, c’est vraiment un super rapport qualité-prix ! Autre agréable surprise, c’est le chef en personne, Christophe Hay, qui vient prendre votre commande (du moins, pour nous) : du jamais vu !
  5. Pour se rendre aux châteaux de la Loire, plus besoin de calèche ni de passer plusieurs jours sur les routes (comme à l’époque de mon cher François). C’était seulement 3h en voiture pour moi (et un peu moins au départ de Paris) ! Et je vous le garantis : le dépaysement est au rendez-vous !

Mon petit préféré : le château de Chenonceau. Désolée Messieurs, mais c’était le château des Dames : celui de Catherine de Médicis et Diane de Poitiers. On le voit tout de suite de par la beauté des jardins. Alors merci les ladies !! Et, puis, ce château, dont une partie est construite sur l’eau, est un petit bijou à regarder !

En 3 jours :
Nous avons visité le château de Chambord, celui de Cheverny, d’Amboise, le Clos Lucé de Léonard de Vinci (toujours à Amboise) et le château de Chenonceau. Qui dit 3 jours, dit 2 nuits (je sais compter !).
Pour l’hébergement, cela va peut-être vous donner des idées :
Hôtel Ibis Centre à Blois (idéalement placé à deux pas du château de Blois et du centre-ville)
Résidence appart-hôtel Villa Bellagio à Amboise (attention c’est à l’extérieur de la ville)
Prix total des 2 nuits : 100 € en chambre double

6 Comment

  1. Mc says: Répondre

    Les 2 destinations sont chouettes, les canaux et les chocolats de bruges !!!! Les chateaux et resto gastro !!!! Choix difficile… Bravo a vous 2… Mc

    1. nathalie says: Répondre

      beaux petits voyages à prévoir en amoureux! bravo les filles , c’est super sympa comme idée!

      1. 2filles1match says: Répondre

        Merci Nathalie ! On va continuer comme ça 😉 De futures virées sont déjà au programme !

    2. 2filles1match says: Répondre

      C’est vrai, on a eu un véritable coup de cœur pour ces 2 destinations ! Merci MC !!

  2. Marine says: Répondre

    1 Point pour Agathe, j’avoue que j’avais déjà été séduite par la Belgique, mais Bruges à l’air ultra joli, ça m’en ferait presque oublié ma décéption des chocolats belges (honnêtement, qui vous a payé pour dire que c’était bon ?!)

    1. 2filles1match says: Répondre

      Agathe confirme : Bruges c’est super joli ! Oh pourquoi cette déception pour les chocolats ? Tu n’es peut-être pas tombée sur la bonne chocolaterie. Pour Agathe, c’était le chocolatier Dumon, très bon 😉

Laisser un commentaire