15 choses que vous ne savez pas sur les 2filles1match

Vous pensiez nous connaître sur le bout des doigts ? Raté ! Nous avons encore des petites choses à vous révéler… La preuve avec ce nouveau match ! Des infos plus ou moins insolites mais toutes assez drôles et qui ont parfois un lien avec d’anciens matchs sur le blog. Prêts pour les confidences ?

Avant de vous embarquer à corps perdu dans la lecture de ce match, quelques infos sur la manière dont nous l’avons construit :

  • On commence par les cinq choses à savoir sur Agathe ;
  • On passe ensuite à celles de Camille ;
  • Avant de découvrir cinq choses sur les 2filles1match

Cette fois, c’est la bonne !


5 choses sur Agathe

  1. Depuis mes 12 ans, je porte constamment un bracelet « à voeu » au poignet droit. Vous savez, ce sont des bracelets en tissu, souvent multicolores que l’on attache au poignet en faisant un voeu et dont on brûle le bout qui dépasse pour ne pas qu’il se détache ? Je me suis acheté mon premier bracelet en colo, en Corse. Depuis, je ne les achète qu’en vacances et j’en ai toujours au moins au poignet dont je ne me sépare que lorsqu’il se casse naturellement !
  2. Je rêve d’entreprendre un voyage seule ! Alors qu’il y a quelques années encore, les road-trip en mode roots me rebutaient, aujourd’hui j’ai une toute autre approche du voyage. Et ça m’a beaucoup apporté (relire ce match dans lequel j’en parle) ! Je suis fière de m’être laissée tenter par « l’aventure » ! Maintenant, il me reste à franchir le pas d’un voyage à l’étranger by myself… Vais-je finir par oser ?! Revoici ma travel wishlist !
  3. J’ai eu un 20/20 au Bac… En allemand ! Cette langue était ma LV1 au collège et au lycée et également mon option au Bac (spécialité ES). Je parlais l’allemand couramment et je rêvais même de m’installer en Allemagne « plus tard » ! Depuis, j’ai largement perdu faute de pratique mais je ne perds pas l’espoir de reprendre un jour. Car, oui : j’adore cette langue !
  4. Adolescente, j’écrivais beaucoup de poèmes, surtout quand j’étais triste ! C’était mon exutoire. J’ai toujours aimé écrire, je ne suis pas journaliste pour rien ! 😉 Depuis quelque temps, je pense à reprendre notamment pour le côté créatif qui est parfois mis de côté au boulot !
  5. J’ai été caissière à Intermarché pendant trois ans ! C’était pendant mes études à Nice, ma ville d’origine. J’ai commencé par y bosser un été, j’ai prolongé pour l’ensemble des vacances scolaires et j’ai fini par y ajouter tous les dimanches et jours fériés. Argent de poche oblige ! J’en garde une belle expérience, il y avait une bonne ambiance, même si le boulot en lui-même et les clients n’étaient pas faciles à gérer tous les jours !

Bonus : la danse, c’est l’une de mes passions (je ne pouvais pas passer à côté de cette info qui me tient à coeur !). J’ai pratiqué le modern jazz pendant 10 ans ; je me suis également essayée au classique à la maternelle, au hip-hop, aux danses latinos et à la GRS au collège et à la danse africaine au lycée. Non seulement lorsque je danse, je m’éclate !, mais c’est aussi un super sport ! Difficile avec mon boulot de reprendre une pratique aussi rigoureuse et régulière, j’ai donc trouvé le compromis avec le fit’ballet (dont je parlais dans ce match) ! 🙂


5 choses sur Camille

  1. J’ai déjà eu les cheveux très courts.
    Si, si, à la garçonne et pendant de longues années ! Et ce n’était pas vraiment un choix de ma part. J’en garde d’ailleurs de mauvais souvenirs chez le coiffeur. C’est au lycée que je me suis « rebellée » en laissant pousser mes cheveux. Depuis, je les coupe ou les laisse pousser selon mes envies. Et je vous fais cette confidence capillaire alors que je viens tout juste de changer de couleur de cheveux : j’ai retenté l’expérience de la coloration végétale chez Biocoiff’ (je vous en parlais la première fois dans cet article).
  2. Je n’ai jamais voyagé hors de l’Europe.
    Vous suivez tous nos voyages dans la catégorie « On the road«  du blog alors vous l’avez peut-être remarqué : je ne suis jamais sortie de l’Europe. Comment expliquer cela à bientôt 30 ans ? (J’exagère à peine !! Je viens de fêter mes 28 ans !). Petite, je n’ai pas énormément voyagé. Et, depuis que je suis dans la vie active, je me suis concentrée sur les virées européennes. Budget moins conséquent et durée de voyage plus courte. Mais j’ai prévu de remédier à ça rapidement… #teasing #voyagedenoces 😉
  3. J’ai déjà accueilli des couchsurfers chez moi.
    Le couchsurfing, vous connaissez ? L’idée est d’accueillir chez soi une personne qui voyage en lui proposant de dormir gratuitement sur son canapé. C’est ce que j’ai fait, en 2010, lors de mes études à Nice : j’ai accueilli trois filles chez moi ; une anglaise et une tchèque (elles étaient toutes les deux filles au pair dans la région) et une polonaise (en séjour linguistique). Ce qui m’a plu ? Les rencontrer, échanger sur leur pays, leur faire découvrir la vie locale, parler anglais… J’ai même gardé contact avec deux d’entre elles via Facebook. Je n’ai pas retenté l’expérience depuis. D’ailleurs, j’ai l’impression que le concept a été un peu éclipsé depuis qu’Airbnb existe…
  4. J’ai fait du twirling bâton pendant 8 ans.
    Cette info amuse beaucoup Agathe. Bon, je lui accorde, ce n’est pas un sport très répandu. On fait plutôt de la danse, du judo, un sport co… Mais du twirling bâton ?! Je vous arrête tout de suite : ce n’est pas comme les majorettes ! Il s’agit de vraies chorées rythmées tout en utilisant un accessoire, le bâton. C’est assez technique et impressionnant ! J’en ai fait du primaire au collège, avec l’une de mes meilleures amies. À chaque fin d’année, on présentait un spectacle.
  5. J’ai arrêté mon rééquilibrage alimentaire.
    Je vous en avais parlé dans un premier lancer franc, c’était en décembre 2016 (waouh, ça remonte !). À l’époque, j’habitais encore à Soissons (pour les matcheurs qui nous ont rejoint récemment, il y un peu moins de trois ans, je vivais en Picardie, dans l’Aisne). Je vous avais fait un bilan, un an plus tard, pour suivre l’évolution dans ce second lancer franc. Mais alors aujourd’hui ? Eh bien, non, je ne fais plus de rééquilibrage alimentaire. J’ai fini par arrêter de peser mes quantités. À force, j’ai intégré quels étaient les bons et les mauvais aliments. Je me fais plaisir quand j’ai envie. Je pratique une activité sportive régulièrement (en ce moment, c’est vélo en extérieur !)… Le bilan est d’ailleurs plutôt bien : je n’ai pas repris les 10 kilos perdus lors de mon rééquilibrage alimentaire. Alors, aujourd’hui, je me dis pourquoi pas tenter un nouveau programme notamment avec l’agenda de Nathalie Majcher (aka Dr Bonne Bouffe sur les réseaux sociaux) !

5 choses sur les 2filles1match

  1. On s’est rencontrées en 2009 à Nice lors de nos études en journalisme : Camille venait de son Ariège natale ; Agathe vivait déjà sur place chez ses parents.
  2. Dans la même classe en troisième année, on s’est donné des surnoms assez drôles : Guet-Guet pour Agathe et Caznou pour Camille. Pour en connaître l’origine, il faudra nous le demander en live une prochaine fois ;P
  3. Notre amitié s’est renforcée après l’école, quand Camille a déménagé à Soissons (Agathe était déjà à Paris).
  4. Aujourd’hui, on est toutes les deux journalistes : Camille en radio, Agathe en télévision. Relire ce match qui en parlait déjà en 2015.
  5. Une anecdote en plus qui n’est pas liée à notre rencontre ni à notre relation : aucune de nous n’est tatouée ni n’a de piercing ! Aucune de nous deux ne fume non plus. Voilà des sujets sur lesquels il n’y a pas match (c’est rare !). 😉

On espère vous avoir appris quelques infos sur nous avec ce match et vous avoir décroché quelques sourires ! Et merci à Tiffany, une de nos matcheuses et également blogueuse, qui nous a inspiré ce match en écrivant cet article. 😉


Et vous ?

Dans quelles anecdotes vous retrouvez-vous le plus : celles de Camille ou celles d’Agathe ? Une info à nous donner sur vous ?

Laisser un commentaire