Lancer franc #12 – Pourquoi Agathe a choisi de voyager en Namibie

Bientôt un an que je suis revenue (gaga) de mon voyage en Namibie, au sud de l’Afrique (au-dessus de l’Afrique du sud ^^)… Et les images de la savane et de la faune sauvage me transportent encore. En fait, ce voyage a confirmé mon amour pour le continent africain sur lequel beaucoup ont encore trop de préjugés (poke Camille). Foncez en Namibie !


Comme pour chaque lancer franc, les phrases en rouge sont les remarques de celle qui n’a pas écrit le match. Ici, ce sont les tacles de Camille !

Cela fait d’ailleurs plusieurs mois que l’on ne vous a pas publié de lancer franc sur le blog. Nous qui pensions, en créant cette sous-catégorie, que nous allions en abuser… Finalement non, et c’est tant mieux ! On a sans cesse de nouvelles idées de matchs de on s’amuse toujours autant à les écrire (voire plus !).


Découvrir l’Afrique, le rêve d’Agathe !

Des mois que je dois publier ce lancer franc (je suis partie fin avril/début mai : la période qui conjugue le mieux faune et flore) ; des années que je rêve d’un tel voyage en Afrique ! Mais alors… Pourquoi la Namibie (que peu de gens connaissent et personne ne sait situer : au-dessus de l’Afrique du Sud !) ? Je faisais des recherches sur THE destination pour découvrir l’Afrique sauvage du Roi Lion, facile et safe. La Namibie avait les meilleurs arguments :

  • Les animaux du Roi Lion

Je suis clairement allée en Namibie pour observer des animaux en liberté, dans leur milieu naturel. Durant mes trois semaines sur place, j’ai croisé énormément d’espèces dont celles du Big Five (je ne savais pas exactement à quels animaux ça correspondait mais maintenant je suis calée : léopard, lion, rhinocéros, buffle, éléphant) à seulement quelques mètres de distance parmi lesquels : zèbres, oryx, springboks, girafes, chacals, hyènes, impalas, gnous mais aussi otaries, flamants rose, autruches, phacochères, babouins, tortues de terre et de nombreuses espèces d’oiseaux. On ne croise pas des troupeaux tous les jours non plus, il faut être à l’affût et patient ! Et, surtout, respecter leur habitat naturel (ne pas sortir des voitures, ne pas les nourrir, laisser des distances de sécurité…). Les croiser ok, mais après ? Ce n’est pas dangereux de s’approcher d’eux ?

  • La savane… Mais pas que !

J’ai été particulièrement surprise par la diversité des paysages namibiens (d’où l’utilité de ne pas se spoiler avec des photos sur Internet, les réseaux sociaux ou blogs donc mes photos ne sont qu’un échantillon) ! Le territoire est très grand (deux fois l’Allemagne) mais on n’a fait « que » 3 000 kilomètres (à raison de deux à quatre heures de route par jour). En route, on n’a pas fait 5 kms sans que le paysage ne change du tout au tout : on passe des dunes de sable orange aux no man’s land désertiques, aux montagnes abruptes, aux grands plateaux, aux canyons, aux vallées verdoyantes… Le désert, mon plus gros coup de coeur ! En Namibie, il n’y a que la nature pour vous entourer : c’est le deuxième pays le moins densément peuplé au monde. Je vous laisse imaginer les ciels nocturnes, les étoiles filantes et l’observation de la voie lactée… La densité de la population prend tout son sens ! Waouh !! Là, tu me fais rêver ! La nature, les paysages… Ça a l’air splendide ! On dirait que ce voyage en vaut 100 !!

  • Une bonne mentalité

La Namibie est un pays indépendant seulement depuis 1990. Pourtant, ce n’est pas non plus le règne du colon (comme c’est le cas en Afrique du sud). Il y a encore du boulot sur le sujet (la plupart des terres appartiennent aux sud africains, derniers colons) mais les mentalités évoluent et les Namibiens commencent à récupérer leurs terres. Je suis de tout cœur avec eux ! Ah là, tu m’apprends des choses. Je ne savais pas du tout pour l’indépendance de la Namibie.

  • Un pays préservé du tourisme de masse…

La Namibie a atteint sa capacité maximale d’accueils de touristes (moins de 1,5 millions par an me semble-t-il soit presque autant que la population totale du pays, donc c’est énorme !). Mais ça reste incomparable aux 7 millions de visiteurs annuels à la tour Eiffel ou aux chiffres pharamineux de touristes au Kenya ou en Tanzanie. Là-bas, les visites semblent très balisées… Alors que la Namibie est organisée pour le tourisme raisonné et reste donc très sauvage (l’écologie est d’ailleurs inscrite dans sa Constitution ! Pour vous dire, sur plusieurs heures de routes, on ne croise qu’une dizaine de voitures).

  • …Mais où le voyage est facile et safe

Sur place, j’ai été épatée par l’accessibilité de ce pays ! À tel point que les principaux touristes sont des familles. Forcément : la langue officielle est l’anglais, les routes sont très praticables (aucune galère en trois semaines de route). Louer une voiture, c’est d’ailleurs le meilleur moyen pour découvrir le pays et s’y sentir libre ! Il y a très peu de transports en commun (type bus ou train) sur place ou alors ils ne desservent que certaines zones très localisées et pas forcément touristiques avec des horaires peu fiables. Vous allez forcément hésiter entre la voiture et le 4X4. Prenez le 4X4 ! Vous roulerez plus vite et vous serez plus sereins sur les longues pistes de graviers ! Soyez regardants sur la manière dont il est équipé et agencé quitte à le payer plus cher (le quotidien sera plus agréable). Quant au choix de l’itinéraire, il y a énormément d’options mais malheureusement pas de bon guide papier (je n’ai pas aimé Le Petit Fûté et il n’y a pas de Routard ohlala écris au Routard, Agathe, il faut remédier à ça !) alors n’hésitez pas à échanger avec les locaux et les touristes sur place et laissez-vous la possibilité d’adapter légèrement votre programme. Perso, ça a embelli notre voyage ! Sur les routes (les cartes sont très fiables), vous rencontrerez des habitants et des guides ouverts d’esprit et accueillants, des infrastructures de très bonne qualité (bien meilleures qu’en France ! Tant que ça ?!)… Finalement, le seul danger dont vous avez à vous préoccuper, ce sont les animaux. N’oubliez pas que vous êtes sur leurs terres (et non l’inverse !). Une terre particulièrement envoûtante qui ne m’a réservé que de belles surprises et j’insiste particulièrement sur les paysages et la nourriture (c’est le pays du barbecue, le braai ! Miam miam). Merci la Namibie : tu m’as fait vibrer et tu me donnes envie de revenir visiter le sud (principalement pour le Namib, plus vieux désert du monde, et Fish River, le deuxième plus grand canyon au monde. Avec le recul, je me dis que, la Namibie, c’est un peu le pays de tous les superlatifs !).

Mes conseils

Si la Namibie est un pays magnifique, y voyager se prépare longuement. Il faut tout réserver… Quasiment un an à l’avance. Ah oui, ce n’est clairement pas un voyage que l’on fait sur un coup de tête. Et vous n’avez pas d’autre option que prendre le temps de l’organiser vous-même si, comme moi, votre budget est plutôt limité (optez pour l’aventure en 4X4 avec tente sur le toit et nuits en camping). Dans votre road-map, prévoyez de vrais temps de randos ou de treks (on est passé à côté et ça nous a manqué) et un budget tips (pourboires) pour les guides et les gardiens des parkings (pas spécifié sur les guides papiers !)… Cumulé à l’augmentation des prix des visites, ce budget peut représenter jusqu’à 10 % de votre voyage. Ah oui, ça peut vite faire grimper le budget. Bien vu la remarque !

Mes coups de cœur :

  • Les activités insolites et extraordinaires de Photoventures Namibia : sur la côte Atlantique, on a choisi de faire une escale à Walvis Bay (en plus de la nuit à Swakopmund) et on a bien fait ! On a pu se faire plaisir et s’éclater en réservant deux excursions (loin d’être bondées de touristes et balisées) : une activité canoë-kayak dans l’Atlantique au milieu de colonies d’otaries et avec les dauphins ; et une sortie « 4×4 dune drive » où Cody, notre guide, au volant, nous fait des frayeurs en tapant des accélérations dans les dunes de Sandwich Harbour (là où le désert rencontre l’océan). Deux de nos meilleurs souvenirs vécus grâce à la présence de guides passionnés.
  • Un arrêt à Palmwag (lodge) : pour ses couchers de soleil et son emplacement géographique qui permet d’entrer au parc national d’Etosha par l’ouest tout en faisant une étape où croiser de beaux animaux (nos premières girafes, éléphants, rhino…).
  • Le parc national d’Etosha : l’étape incontournable pour observer les animaux même si on peut aussi passer une journée entière dans sa voiture (sans pouvoir en sortir, c’est interdit !) sans voir grand-chose…
  • Hadassa Guesthouse à Otjiwarongo : cette maison d’hôtes a tout pour elle ! Bien placée, très jolie et confortable. Et puis, le couple de français qui la tient est adorable et une mentalité à laquelle on adhère. Super feeling pour finir notre séjour… Et ce match, en beauté !

Je vous le confirme : l’Afrique est, de loin, mon continent préféré. Il a tout pour (me) plaire ! Et puis, pour la plupart des pays africains, y voyager, c’est contribuer à leur développement. Je n’ai visité que la Namibie et Marrakech mais je rêve de découvrir l’Algérie, le Cap-Vert, le Botswana, l’Egypte et le reste du Maroc… Bref, je crois vous n’avez pas fini d’en entendre parler. Yeah, vite de nouveaux récits de voyages… J’ai hâte !


Le tacle de Camille

S’il y a bien un continent qui ne me tente pas vraiment, c’est l’Afrique. Alors oui, Agathe, j’ai peut-être des préjugés, mais, pour tout vous dire, je ne suis jamais sortie de l’Europe. Et l’Afrique ne sera clairement pas le futur continent que je visiterai. L’Amérique, l’Océanie ou encore l’Asie passeront avant. Je ne cache quand même pas ma belle surprise quant à la découverte de tes photos et à la lecture de tes arguments, Agathe. Oui, la Namibie m’a donné envie ! Comme on dit, il y a de la beauté partout et aussi en Afrique, je n’en doute pas ! Si j’ai du mal à m’y projeter, c’est parce ce que l’on trouve en Afrique n’est pas ce que je recherche en voyage pour le moment. Ca me semble trop roots comme et je ne suis pas encore prête à franchir ce pas. Mais, qui sait, peut-être qu’un jour je serai en phase avec cette partie du monde et j’écrirais ma Saga Africa ici sur le blog !


Et vous ?

Agathe vous a-t-elle convaincue de visiter la Namibie (ou au moins l’Afrique) ?

2 Comment

  1. JUL says: Répondre

    Magnifique voyage et belles photos, peut-on en voir plus ailleurs, au risque de se spoiler ?!

  2. Brenda says: Répondre

    Wahou! Ca me donne envie de prendre tout de suite un billet d’avion pour la Namibie!! Les paysages sont tellement beaux *.*

Laisser un commentaire