Banc d’essai #12 – City-trip : une activité insolite à…

Et si on revenait sur nos virées européennes de cet été ? C’est justement le sujet de ce banc d’essai. Ce sont deux capitales à deux heures de vol de Paris : Prague et Rome. Du charme, elles n’en manquent pas. Mais au lieu de vous raconter nos city-trip dans leur intégralité, on vous propose de venir tester une activité insolite qui caractérise chacune de ces villes. Préparez un maillot de bain et une tenue confortable. Ça va décoiffer !

Après le coeur, Agathe vous réchauffe le corps à Prague !

Dans notre précédent match, le réconfort faisait du bien aux papilles : je vous emmenais découvrir mes salons de thé favoris. Sauf qu’entre temps, on a perdu 10°C, la nuit ça gèle… Bref, le corps a lui aussi besoin de se requinquer. Un bon bain chaud rempli des bienfaits de la bière, ça vous branche ? La bière, c’est la spécialité de la République Tchèque (pas la mienne, mais, en tout cas, c’est bien plus original que la balade en scoot’ de Camille que l’on peut faire partout…). Et puis, personne n’a envie de se geler le nez dehors par ce temps (surtout quand on est une anti deux-roues comme moi – trop de mauvaises expériences) ! Et le confort que tu aimes tant, ma chère Camille ? Tu n’en parles pas, bizarrement… Mais recentrons-nous plutôt sur l’activité surprise que tu m’as réservée durant notre week-end à Prague, en août dernier. Oui, oui, les matcheurs, vous avez bien lu : c’était l’idée de Camille ! Ça tombe bien, je n’avais jamais entendu parler de ce genre d’activité et j’étais loin de m’imaginer ce qui nous attendait ! Alors, vous me suivez pour le test ?

Direction un spa spécialisé pour ses bains de bière dans le centre-ville de Prague : Bernard Beer Spa.

À notre arrivée sur place, on nous briefe sur l’activité. Au programme : une salle privatisée avec deux grandes baignoires en forme de tonneaux (chacune étant prévue pour deux personnes). Le tout dans un décor chaleureux et typique de ces bains qui existaient déjà au Moyen-Âge : ambiance tamisée, baignoires géantes en bois et tireuse de bière en prime ! De la bière chaude dans le bain et de la bière fraîche pour accompagner la détente : sur le papier, ça commence bien ! Une douche plus tard (eh non, ici on n’déconne pas avec l’hygiène), l’employée de l’accueil nous remplit les baignoires… D’eau chaude. Ben alors, elle est où notre bière ? Elle finit par ajouter l’équivalent de deux grosses poignées de levure de bière verte entreposée dans un petit bol sur le rebord de la baignoire… Autrement dit, notre fameuse bière… Je m’avoue un peu déçue, j’imaginais le bain rempli uniquement de bière. Mais il semblerait que cela suffise et que le produit soit anti-allergique et pasteurisé.

Le fameux produit à base d’extraits de bière.
Comme un poisson dans l’eau ? Rejoins-moi, Camille !

Passons au bain : là, c’est relaxation totale pendant une demi-heure à se faire des batailles de mousse, à rigoler, à fermer les yeux aussi… Et même à ajouter de la vraie bière dans l’eau (ben quoi, on nous avait promis un bain de bière et il ne fallait pas nous mettre une tireuse à côté !).

La bonne surprise ? À la sortie du bain, le moment chill n’est pas terminé. On rejoint une salle attenante avec des lits chauffants prévus pour se reposer. C’était plus que réussi puisque je me suis endormie ! Au réveil, j’étais complètement dans le cirage (faut dire aussi qu’on venait de faire une nuit blanche pour mon anniversaire). Et ce sera sans compter sur la douche qu’on vous déconseille de prendre avant le lendemain pour profiter au mieux des bienfaits de la bière… On sort donc affronter la ville, accompagnées de cette odeur et les bras chargés de cadeaux – et notamment une bouteille de bière tchèque.

Alors, ça vaut le coup un bain de bière ?

  • En tout cas, ça a beaucoup plus d’utilités qu’une Vespa hahaha ! La levure de bière est largement connue pour ses bienfaits pour les cheveux ; les extraits de houblon tchèque et le malt pour la peau – la Vespa de Camille contribue plutôt à la pollution… De mon côté, je vous confirme avoir eu la peau toute douce en sortant du spa. Un vrai bonheur sur ce point !
  • On vous promet de la détente et vous êtes largement servi à ce niveau-là ! En plus, le cadre du spa était très intimiste.
  • À ce propos, je m’attendais plutôt à me retrouver dans une ambiance bar, c’est-à-dire en maillot dans ma baignoire entourée de plein d’autres. Ouf, il s’agit en fait de spas avec des salles privatisées..
  • …Et pourtant pas si chères : comptez environ 150 € pour trois personnes (si l’on oublie le fait que l’on pensait faire trempette dans de la bière uniquement !)
  • Les spas ne se ressemblent pas tous à Prague : il en existe aux concepts bien différents (écolo, spécialistes dans le massage). Amusez-vous à en goûter des différents (enfin, façon de parler ^^) !

On y retourne, alors ?

  • Tester une fois c’est bien. C’est original et suffisant même quand on n’aime pas la bière !
  • Après, il ne faut pas s’attendre à un « grand cru ». La bière Bernard servie dans les tireuses est davantage prétexte au bien-être du moment.
  • Quand à l’intitulé « bain de bière », il est extrêmement vendeur. Grosse déception sur le moment car le bain est beaucoup moins insolite que prévu (il ne s’agit pas d’une baignoire remplie de bière). Attention aux intitulés, toujours bien se renseigner !

Bilan : 7/10 pour avoir relevé le pari audacieux de vous parler de bière ici et parce que le spa a fait ses preuves sur ma peau ! J’ai adoré ce moment ! Camille aussi d’ailleurs (photo à l’appui !). Ça m’a prouvé qu’on pouvait aussi apprécier la bière pour d’autres bienfaits que seulement la boire. Et puis, c’était sacrément insolite… Si j’avais dû être aussi clichée que Camille, je vous aurai proposé une tournée des pubs à goûter les meilleures bières de la ville. No grazie ? Alors gare ton scooter, protège-toi de la pollution, évite les accidents et viens tchiner. Car, oui, une fois de plus, c’est toi qui trinques. Salute comme on dirait à Roma !


L’éternelle Roma en Vespa pour Camille

« So clichéééé »… Oui, c’est la réaction qu’a eue Agathe quand je lui ai parlé de ma virée en Vespa dans les rues de Rome. C’est peut-être le plus connu des scooters mais, contrairement à ce que tu penses, Agathe, la Vespa n’est pas un cliché de touristes. Tous les Romains (ou presque) en ont une ! C’est le moyen le plus simple et le plus pratique pour se déplacer dans la ville. Lors de mon court séjour (5 jours), je me suis rendue compte que l’offre de transports en commun était insuffisante : seulement trois lignes de métro (en comparaison, il y en a 16 à Paris, 12 à Barcelone ou encore 11 à Londres), les horaires des bus ne correspondent pas (quelle galère !!)… Bref, pour moi, louer un scooter était la meilleure activité à faire à Rome. Du coup, j’ai décidé de tester… Pour moi mais aussi pour vous !

Pas de panique, c’est le voyant de l’huile, pas de l’essence !

De 14 à 18 ans, j’avais un scooter. Alors, quand j’ai programmé mon voyage à Rome, c’était une évidence ! Conduire une Vespa, ça m’a toujours fait rêver ! Même si j’étais un peu stressée par la circulation dense de la ville (c’est quand même une capitale) et par mon sens de l’orientation limité… Je comptais vraiment sur celui de mon copain pour ne pas me perdre !

Comment j’ai loué ma Vespa ?

Il y a plusieurs agences de location à Rome. Perso, j’ai testé Bici e Baci. Ma location était de 65 € pour 24h (c’est un deux-roues de 125 cm²). Que vous le preniez une demi-journée (5 h) ou une journée complète, c’est le même prix. Alors profitez-en !

La boutique de location Bici e Baci.

Pensez à prendre votre permis de conduire… et prévoyez une caution (700 € chez Bici e Baci). Avant de vous laisser filer, on vous explique la Vespa (classique pour toute location !). On fait même un petit tour autour de la boutique pour appréhender la conduite… Après ça, c’est parti pour 24h de folie ! Avouez que niveau durée, Agathe est bien ridicule avec ses 30 minutes de bain.

Les points positifs de mon activité Vespa :

  • La facilité de déplacement et de stationnement. Je pouvais bouger très rapidement d’un point à un autre de la ville. Il faut savoir que c’est une ville avec énormément de collines et donc de superbes points de vue. Et puis, à Rome, tout est fait pour rouler en deux-roues : il y a plein d’emplacements prévus pour garer son scooter. On peut vraiment faire une halte dès qu’on a envie.
  • Se déplacer à tout heure ! Un jour, nous nous sommes levés à 5h du matin pour voir le soleil se lever. On avait environ 30 min de route de notre hôtel à la colline du Janicule (le meilleur spot pour le lever du soleil, croyez-moi !). À cette heure matinale, aucun bus pour nous y amener et le taxi fait mal au porte-monnaie.

    Le lever du soleil à 5h50 du matin.
  • Le côté « visite insolite ». On a l’habitude de visiter une ville à pied, à vélo, en voiture (de collection ou même en calèche dans certaines villes), en bus touristique à deux étages… Mais pas en Vespa. Oui, c’est original : Agathe, tu peux l’avouer car même toi, tu ne l’as jamais fait !
  • Pour se sentir comme un vrai Romain ! C’est le moyen de déplacement préféré des habitants alors pas si touristique que ça, ma chère Agathe.
  • Pour aller dans des endroits éloignés du centre-ville. Initialement, nous voulions aller à la mer à Ostie. Finalement, nous avons laissé tomber l’idée et nous nous sommes rabattus sur la Via Appia Antica : c’est la route antique la plus connue de Rome. Elle se trouve au sud de la ville ! C’était super de pouvoir sortir de l’hyper centre – ce que peu de gens font, finalement !

    La fameuse Via Appia Antica.

Mais attention, même si j’ai adoré cette activité, il y a des points négatifs. Je ne vous recommande pas la location d’un deux-roues si…

  • Vous n’avez pas le sens de l’orientation et que vous êtes tout seul. Vous ne pourrez pas avoir une carte en main et votre guidon dans l’autre : trop dangereux ! Eh oui, pas de gps installé sur une Vespa.
  • Vous n’avez jamais conduit de deux-roues. Ne le tentez pas pour la première fois à Rome. Vous ne serez pas rassuré sur la route et vous n’en profiterez pas. #stressauvolant
  • Vous n’avez pas le permis de conduire. Oubliez tout de suite cette location : c’est une condition indispensable !

Bilan : 9/10. Oui, la note est élevée mais c’est mérité ! C’est l’activité que j’ai préféré lors de mon séjour romain. Pour autant, ne prenez pas la location dès le premier jour. C’est mieux de s’imprégner de la ville à pied d’abord pour être plus à l’aise sur votre deux-roues ensuite. Vous aurez déjà de bons repères dans la ville ! Autre avantage en été : le petit air rafraîchissant de rouler en Vespa. Car, nous avons beau publier ce match en novembre, mon voyage était en juillet et il faisait chaud (36°C en moyenne). Et puis, honnêtement, l’utilité du bain de bière d’Agathe est assez limitée comparé à ma location. Ok, c’est un moment de détente agréable – et j’ai même adoré le faire – mais ce n’est pas une activité qui fait partie intégrante de la découverte de la ville alors que c’est ce que l’on recherche en voyage. Alors à tous les matcheurs qui n’ont pas encore le permis, dépêchez-vous de le passer avant d’acheter vos billets d’avion pour Rome !

Allez, arrivederci les matcheurs !

Et vous ?

Quelle activité avez-vous le plus envie de tester : le bain de bière à Prague ou la Vespa à Rome ?

10 Comment

  1. Koalatagada says: Répondre

    Bon bah j’ai pas le permis donc c’est vite vu je pourrai pas faire ma belle sur un beau vespa ^^. Mais j’avoue que l’idée que tu as eu Camille pour Agathe a Prague me parle bien j’ai peut être besoin de me relaxer ^^ du coup je vote pour Agathe mais vu que c’est une de tes idées ça fait 0,5 pts ^^ bisous les filles

    1. 2filles1match says: Répondre

      *Agathe*
      Merci pour le premier point de ce match !! C’est clair, c’est une sacré contrainte l’activité de Camille. Et je comprends aussi ton demi point, c’est sûr, c’était son idée. 😉

  2. Je vote pour le bain de bière ! C’est la première fois que j’entends parler d’une telle activité, c’est vraiment originale.
    Et puis conduire en scooter dans la rue de Rome, comme pour toutes les villes inconnues, ça me ferait un peu peur 😉

    1. 2filles1match says: Répondre

      *Agathe*
      Yessss, merci Queen Gladys ! Avec moi, tu votes pour l’originalité !! 🙂
      Je suis tout à fait d’accord avec toi pour le scooter à Rome. Ça ne me tente pas trop non plus !

  3. Isa says: Répondre

    Le Vespa haut la main pour ce match! Je suis littéralement tombée amoureuse de ce mode de transport original et flexible lors de mon séjour à Bali (pas un Vespa certes, un scooter lambda mais ça marche aussi 😉 des bises les filles

    1. 2filles1match says: Répondre

      *Camille*
      Ahhh, enfin, je marque mon premier point : merci Isa !! Ah ouais, le scooter à Bali, ça devait envoyer sévère niveau sensation (je pense que les routes de Rome sont en meilleur état haha) !! Bisous bisous

  4. Je ne connais aucunes des deux villes qui me tentent pas mal, mais comme je déteste conduire alors que la détente je dis oui je vote pour le bain de bière sorry Camille

    1. 2filles1match says: Répondre

      *Camille*
      Sans rancune, Laurie, je comprends ton choix. C’est sympa aussi la détente, je ne vais pas te dire le contraire !! J’espère que tu me choisiras pour un prochain match. 😉

  5. Brenda says: Répondre

    Les deux activités ont l’air top! J’aime bien la bière et j’adoooore l’Italie donc c’est difficile de choisir… Mais pour l’originalité : le bain de bière!!

    Bonne soirée les filles 😉

    1. 2filles1match says: Répondre

      *Agathe*
      J’ai bien aimé ton raisonnement, Brenda !! Merci pour ton point et ton avis donné sur le match :). Bonne soirée et à bientôt sur le blog.

Laisser un commentaire