Lancer franc #3 – Le rééquilibrage alimentaire de Camille

Tiens, ça faisait un petit moment que l’une de nous deux ne s’était pas prêtée au jeu du lancer franc ! Parce que c’est bientôt l’heure des résolutions, on s’est dit qu’accorder une attention particulière à votre ligne en ferait peut-être partie… Ou que vous seriez intéressé pour suivre le rééquilibrage alimentaire de Camille débuté en septembre dernier.

Comme sur des roulettes

Je ne vais pas faire durer le suspens plus longtemps : oui, mon rééquilibrage alimentaire fonctionne ! Je ne compte même plus les phrases que j’ai entendues ces dernières semaines pour m’en féliciter ! Euhh, Camille, tu n’aurais pas les chevilles qui enflent (vérifie !) ? Une chose est sûre, ça se voit physiquement. Et pour cause, je ne vais pas tourner autour du pot : j’ai perdu environ 10 kilos depuis le mois de septembre. Et le pire, c’est que je n’ai quasiment rien vu venir. Tu n’es pas du sud, toi, par hasard ? ^^

20161228_120801
Avant (juillet 2016) / Après (décembre 2016)

Un rendez-vous mensuel avec ma diététicienne

Je continue de voir ma diététicienne une fois par mois. Attention à ne pas manquer un rendez-vous, tu n’es pas encore assez habituée à ton nouveau rythme. Je pense que c’est en grande partie grâce à elle que j’ai perdu autant de poids. A chaque rendez-vous, je peux lui poser toutes les questions que je veux : par exemple, si tel ou tel aliment est bon pour mon programme. N’oubliez pas que le mieux, c’est de cuisiner ! Tu ne nous apprends rien, là ! Ça vaut pour tout le monde ! Après, si comme moi, vous vivez seul(e), il y a de bonnes alternatives. La soupe, je l’achète en briques toutes prêtes. Mais attention à ne prendre que des soupes « mouliné de légumes ». Génial le régime avec ces soupes pleines de sucres ! Tu peux demander confirmation à ta diététicienne lors de ton prochain rdv : rien ne vaut les plats préparés à la maison. Pour ta marmite de soupe, tu devrais penser à la congélation… Ou à la préparer en plus petite quantité !

La semaine avant mon rendez-vous, je note le détail de tous mes repas. Oui, sauf que ce n’est pas très représentatif. Et ça reste une sacrée contrainte de tout noter… Ça prend du temps ! Avec mes tableaux, elle peut analyser clairement ce qui va ou ne va pas. Parfois, ce qui ne va pas, c’est parce que je suis le programme trop à la lettre ! Je n’ose pas me faire plaisir. Pourtant, le sucré fait aussi partie du programme. Eh oui, Camille, il ne faut pas voir ton rééquilibrage comme un régime strict. C’est le meilleur moyen de tout reprendre derrière, voire plus… C’est comme la fois où je suis allée au restaurant avec mes collègues : j’ai fait attention au plat mais j’ai craqué pour une tarte tatin en dessert. Une fois la tarte arrivée, j’ai regretté de l’avoir commandée (elle était trop grosse). J’en ai parlé à ma diététicienne. Elle m’a dit que j’avais eu raison de me faire plaisir mais, par contre, que je ne devais pas culpabiliser. Et, puis, rien ne m’obligeait à la manger en entier ! Et Noël, on en parle ? Tu as forcément fait plus d’un écart ! Justement, Noël, c’était il y a quelques jours. Je ne vais pas vous le cacher : je me suis fait plaisir. L’idée c’est de savoir doser, de ne pas manger de biscuits apéros, de pain, ne pas se resservir et surtout penser à compenser avec les repas à venir. Ça aussi, on le sait déjà ! Tu vois, Agathe, je ne crains pas les repas de fêtes ! Et, même si je reprends un peu de poids, ce n’est pas très grave. Sauf que c’est avec ce genre de phrases que l’on commence à lâcher prise ! 

Et le shopping ?

La conséquence numéro 1 de ma perte de poids a été d’aller faire quelques boutiques – dès le mois de novembre. Quel bonheur de choisir une taille en-dessous et de voir que j’enfile le jean hyper facilement ! Bon, tout n’est pas rose. La perte n’est pas harmonieuse (j’ai davantage perdu du ventre). Du coup, j’ai hâte de perdre un peu plus des cuissots pour pouvoir encore changer de taille ! Tu n’oublies pas quelque chose, là ? Cette perte de poids s’accompagne de sport. C’est ce qui te permettra d’harmoniser les formes de ton corps, de compenser là où tu perds le plus (en abdos du coup !) notamment. En plus d’une diététicienne, tu devrais consulter le coach de ta salle de sport. Je sais que tu en as un !

20161230_113123
Avant (août 2016) / Après (décembre 2016)

Aucune pression

Le 22 octobre, je vous disais dans cet article que je n’avais pas d’objectif précis sur mes kilos à perdre. Ça n’a pas changé puisque je ne suis obsédée par aucun nombre ! Et ta pesée tous les mardis, elle ne t’obsède pas ? La surprise est d’autant plus réussie quand je découvre qu’une fois le mois passé, j’ai encore perdu. Que ce soit un ou trois kilos, c’est que du positif ! 

Et vous, votre objectif ?

Si vous avez, vous aussi, des kilos à perdre, il est temps de vous lancer dans un rééquilibrage alimentaire (au mois de janvier, c’est plus facile, on a moins de sorties prévues et les fêtes sont passées). Vous pensez avoir les bons réflexes ? Peut-être pas ! Je vous conseille vraiment de prendre un rendez-vous chez une diététicienne ne serait-ce que pour les bases. Précise aussi que ça ne pourra fonctionner que sur le long terme. Car, un rééquilibrage alimentaire, c’est aussi un changement de vie. Et, pour réussir, mieux vaut être soutenue. J’espère que tu me soutiendras, Agathe, dans ton tacle !

Pour lire tous mes conseils sur le rééquilibrage alimentaire, c’est ici.


Le tacle d’Agathe

Comment ne pas commencer par un grand bravo à toi, Camille, pour tout ce travail accompli ! Je suis la première à t’en féliciter et j’aurais tort de ne pas le faire : je vous le confirme, les matcheurs, le suivi est plutôt impressionnant. Pour autant, je me dois d’assumer mon (mauvais) rôle dans ce lancer franc au sujet délicat… Et de t’avertir sur certains points, Camille !

  • Forcément, les premiers mois sont toujours les plus faciles. Attention à ne pas te décourager sur les prochains, à ce que tes rdv chez la diététicienne continuent ou que cette habitude ne soit pas ton unique point de repère.
  • Ton objectif de poids : il te faut tout de même une limite à ne pas dépasser. Eh oui, ton corps s’est formé en s’adaptant à ton poids. Tu dois le réhabituer à en avoir moins (avec le sport). Pour autant, tu n’auras jamais la carrure d’une femme très mince alors fixe-toi une limite à ne pas dépasser. Car tu dois garder ton charme et tes formes naturels (tu es si jolie !) !
  • Camille, ne perds pas de vue que ce rééquilibrage est avant tout une nouvelle habitude de vie à prendre A VIE… Et toute seule (c’est à ton cerveau de s’y habituer) ! Il doit devenir un réflexe. A terme, il te faudra ne plus peser tes aliments au gramme près, ne pas être trop carrée avec les interdits mais savoir les gérer naturellement… Et c’est le plus difficile : la stabilisation (mais je crois en toi). Eh non, les matcheurs, il n’y a pas de secret !

Et vous ?

Les conseils de rééquilibrage alimentaire de Camille vous ont-t-ils convaincus ?

13 Comment

  1. Félicitation Camille et continue comme ça cela m’a peut être redonné envie de consulter une diététicienne car je suis entrain de changer d’alimentation mais je ne veux pas faire de mauvaise chose !
    En tout cas très bel article comme toujours

    1. 2filles1match says: Répondre

      *Camille*
      Et je ne peux que te conseiller d’aller voir un professionnel. Une diététicienne t’aidera à avoir les bons réflexes niveau alimentation mais c’est aussi une personne extérieure qui ne te jugera pas. Elle sera là pour t’encourager et te donner les clés de réussir ta perte de poids. Après, c’est toi qui feras tout le boulot . Bon courage et tiens-moi au courant si tu te lances, on se soutiendra !

  2. Bravo ! Un beau message et du courage ! Pour ma part je suis allée chez une diététicienne mais je n’ai pas trop accroché … Elle m’a fait aller chez un endocrinologue parce que je ne perdais pas assez. Premièrement ça m’a fait flipper, et deuxièmement l’endocrinologue m’a dit que son programme était nul. Du coup 2 sons de cloche qui m’ont un peu perdue …
    Donc cette année je me remet un peu plus au sport, et je vais essayer de faire attention, surtout pendant les sorties entre amis (pour ma part le plus dur..!!). Mieux manger au quotidien pour ne pas être frustré.
    En tout cas merci Camille pour ce partage, c’est motivant !

    1. 2filles1match says: Répondre

      *Camille*
      Quelle mauvaise expérience ! A mon avis, tu n’es pas tombée sur la bonne diététicienne… Je ne vois pas trop le rapport de faire appel à un endocrinologue. Pour moi, ça reste une question de faire attention aux aliments, à la quantité, à respecter les 3 repas par jour…
      Pour le sport, c’est une très bonne idée ! Même la marche, c’est du sport . Pour les sorties entre copains, fais toi plaisir sans abuser hahaha.
      De rien pour la motivation. Perso, ça me motive encore plus de savoir que je peux motiver même si tout point va à Agathe !

  3. Angelika says: Répondre

    Wahou la différence entre juillet et decembre est impressionnante bravo à toi car ça doit être pas être tout les jours facile de faire attention .
    J’avoue manger assez mal mais peu donc je prend pas de poid mais niveau cellulite c’est une cata donc moi faudrait que je me mette au sport mais je n’arrive pas à me motiver c’est pour ça que je t’admire car c’est vraiment mental et tu peux être fière de toi :))

    1. 2filles1match says: Répondre

      *Camille*
      Merci Angelika pour tous tes encouragements !! Ça me touche !! Bizarrement, c’est plutôt facile au quotidien : je ne me sens pas frustrée. C’est bien mieux pour la motivation !!
      Attention car ce n’est pas parce qu’on mange peu qu’on ne grossit pas. Tout dépend des aliments qu’on choisit. Je me suis rendue compte que je ne mangeais pas assez grâce à ma diététicienne. Comme quoi !
      Pour la cellulite, il n’y a que le sport. Marche, course, abdos-fessiers, varie et accorde-toi quelques moments dans la semaine. Encore une fois, Agathe a raison sur ce point !

  4. Audrey says: Répondre

    Tous mes encouragements dans cette étape!
    Je suis fière de toi, bravo pour ce rééquilibrage alimentaire, continues comme ça même si cela ne doit pas être facile tous les jours.
    Bisous
    Et tous mes meilleurs vœux à mes deux matcheuses préférées! Plein de belles choses à vous deux pour 2017.

    1. 2filles1match says: Répondre

      *Agathe*
      Merci pour elle, Audrey ! Je la soutiens mais ça lui fait aussi super plaisir d’avoir des encouragements via le blog :). Bonne année à toi aussi !

  5. mc says: Répondre

    Camille !!!!!
    Quel changement !!!!!!
    En tout cas bravo !!!! Tu es très courageuse et toutes mes félicitations waouh !!!!
    bisou

    1. 2filles1match says: Répondre

      *Camille*
      Merciiiii MC !!! Quel enthousiasme avec tous tes !!! 😉
      Ce n’est pas du courage, c’est de la détermination !! Hihihi
      Bisous bisous

  6. Mt says: Répondre

    Bravo Camille!!!
    Très fière de toi, ta détermination a payé
    Bonne continuation
    Bisous bisous

    1. 2filles1match says: Répondre

      *Camille*
      Merci pour tes encouragements, MT ! Je continue en 2017. Bisous !

  7. Marion says: Répondre

    Je ne te l’ai pas dit à Noël, mais félicitations! Les résultats se voient! Après le principal est de se sentir bien dans son corps peu importe comment on est :). Mais en tant qu’infirmière je me dois de te parler de santé hahaha! Le surpoids peut etre dangereux, mais la dénutrition aussi. Il faut juste trouver le bon équilibre! Gros bisous atres vite

Laisser un commentaire