Mardi Gras : nos recettes maison

Vous le savez, les 2filles1match ne sont pas trop DIY. En tout cas, nos recettes, elles sont faites maison ! Oui, car on aime savoir ce que l’on consomme. Du coup, on prend le prétexte de Mardi Gras (c’est bientôt !) pour partager, avec vous, nos recettes autour des symboles liés à cette fête : les crêpes et les masques. Bonne dégustation !

Le masque de beauté d’Agathe

Qui dit masque de beauté dit beauté masquée. Oui, ma recette maison, c’est à propos de cosmétique… Mais vous pouvez toujours vous en servir en guise de déguisement pour Mardi Gras puisque, ce jour-là, tout est permis !
La recette en question, c’est un masque à l’argile blanche. Pourtant, je suis loin d’être un pro en matière de beauté. Mais je prends quand même soin de ma peau – c’est la base, n’est-ce-pas Camille ? Alors que je ne t’entende pas dire : « Pas besoin de nettoyer ma peau chaque jour ou de faire de soin, je ne me maquille pas. » Grosse erreur !
Good to know : chaque jour, notre peau est agressée par tout ce qu’elle peut recevoir de l’extérieur comme de l’intérieur (impuretés, poussière, stress, fatigue, alimentation grasse…). Elle a besoin d’être prise en mains : tous les jours (nettoyage, hydratation), voire toutes les semaines (masques et autres soins).

Pourquoi l’argile blanche ?

Déjà, parce que c’est l’une des seules poudres blanches légales. Hmm, hmm… Et sinon ? La vraie raison c’est que l’argile blanche agit comme une détox visage grâce aux kaolinites qu’elle contient – des sels minéraux indispensables pour enrichir l’épiderme. Elle est principalement destinée aux peaux sèches, fragiles et sensibles mais, vu qu’on est en hiver, on peut tous l’utiliser. Si vous avez la peau très grasse, testez plutôt l’argile verte.

C’est si efficace que ça ?

Tu en doutes, Camille ? On lit à peu près partout : « Solution pour une belle peau » ; « Les merveilles de l’argile blanche » ; « Un soin de beauté naturel aux mille vertus ». Oui, elle a des propriétés à n’en plus finir et d’innombrables usages. Alors préparez-vous pour le (très long) listing : « Economique, écologique, d’une pureté et d’une finesse incomparables, l’argile blanche est reconnue pour ses qualités adoucissantes et nettoyantes. » C’est ce qu’on peut lire sur le site www.toutpratique.com. L’argile blanche répare, protège la peau, la tonifie et la revitalise.

Parlons de tes crêpes à la confiture Camille, et de leurs bienfaits (rire diabolique). Ca n’agit positivement que sur le moral – condition que remplit aussi ma recette une fois la dépose effectuée. Moi, je te parle de détoxifier et purifier ta peau et, toi, tu te mets en cuisine à faire une pâte bien grasse, pleine de sucre, dans une poêle huileuse et avec une garniture bourrée de sucre… J’imagine déjà les conséquences sur ta ligne et sur ton visage – partie non négligeable du corps, tu l’avoueras.

Comment ça marche ?

Rassurez-vous, on est loin du DIY de 3h avec un résultat médiocre ou encore de la pâte à crêpes trop épaisse et pleine de grumeaux (sauf si Camille triche avec son mixeur). Avec moi, c’est simple. Le seul élément à vous procurer c’est, bien sûr, la poudre d’argile blanche (magasins bio, droguerie, Internet et, éventuellement, dans certaines pharmacies). Vous l’avez ? Alors préparez aussi :

  • de l’eau minérale ;
  • un récipient et une cuillère pour faire le mélange : attention, pas d’acier, plutôt du bois, du plastique ou du verre ;
  • et… C’est tout !

20160129_204704Rien de bien compliqué pour cette recette réalisable en 1 min chrono. Camille, en revanche, n’a pas besoin de vous donner le détail de la sienne, tout le monde la connaît et on sait qu’il faut y consacrer l’après-midi ou la soirée ! Quant à la confiture, elle a beau être maison, ce n’est pas elle qui la fait.

Allez, on se lance ! Pour un masque pour une personne :
Versez une cuillère à soupe d’argile blanche dans votre récipient et ajoutez une demi-cuillère à soupe d’eau minérale (il vaut mieux en mettre moins et en rajouter après) ; laissez reposer quelques instants pour que ça gonfle ; puis, mélangez le tout. Votre mixture ressemble à une pâte fluide et douce plus ou moins dense ? Oui, un peu comme la texture des crêpes. C’est parfait ! Elle est prête à être appliquée SUR UNE PEAU PREALABLEMENT NETTOYEE, voire gommée. J’insiste ! Sinon, pas la peine d’aller plus loin. Un autre conseil ? Faites-le avant de vous laver les cheveux. A la pose (avec les mains), coup de fouet garanti.

Diapositive1

Vous n’avez plus qu’à vous détendre pendant une demi-heure dans votre bain, avec de la lecture ou, tout simplement, au calme… Juste le temps que la peau absorbe l’essentiel de l’argile. Une sensation de bien-être vous parcourt le corps ? En effet, on est bien loin de l’agitation de la préparation d’une pâte à crêpes et de la gestion de leur cuisson sous la hotte bruyante. Lorsque vous sentirez l’argile se craqueler, rincez à l’eau chaude et admirez l’éclat de votre visage.

Diapositive1

Renouvelez une à deux fois par semaine (pas moins). En revanche, n’appliquez pas ce conseil pour les crêpes de Camille sauf si vous voulez prendre du poids et voir votre peau se dégrader (oui, l’alimentation a un rôle primordial dans l’apparition des boutons et autres imperfections). Vous verrez, ce masque à l’argile va vite devenir un allié beauté dont vous ne pourrez plus vous passer. Voilà une recette qui devrait mettre tout le monde d’accord.


La crêpes party de Camille

Mes ingrédients pour ma recette maison : 3 oeufs – 300g de farine – 1/2 litre de lait – quelques pincées de sucre et de sel.
Je le sais bien, le contenu de ma recette, c’est ce qui vous intéresse le plus. C’est pour ça que je vous le donne direct ! Pour celle d’Agathe, il a fallu attendre, attendre… Et encore attendre ! La prochaine fois, va à l’essentiel !
Eh oui, vous l’avez compris en découvrant mes ingrédients : pour ce match, je fais sauter les crêpes. Si vous nous suivez sur les réseaux sociaux, vous avez dû voir que j’ai cassé les œufs devant Top Chef, lundi soir sur M6. Oui, j’adore cette émission !DSC_6406

Ce n’est un secret pour personne : il existe des milliers de recettes de pâte à crêpes ! Je ne les ai pas toutes testées mais une fois qu’on trouve la sienne, on ne la quitte plus. Celle que je vous propose est simple, rapide, sans chichi et va à l’essentiel ! Ce ne sera peut-être pas la meilleure pâte à crêpes du monde mais, au moins, elle sera réussie.

Dans un plat, versez la farine. Ajoutez le sel et le sucre. Vous n’en voyez peut-être pas l’utilité mais faites un trou au milieu de la pâte et cassez vos œufs dedans. Remuez. Ensuite, c’est au tour du lait : vous devez le verser petit à petit. Et voilà, c’est fini ! Vous pouvez laisser reposer la pâte. Si vous n’avez pas le temps, vous pouvez directement passer à la cuisson sur une crêpière ou sur une poêle. Moi, j’utilise une poêle.
Petite info en plus par rapport au lait : c’est un peu au feeling. On sait quand il faut s’arrêter en regardant la texture de la pâte. N’en mettez plus quand vous voyez que ça devient trop liquide. Pour les quantités données au-dessus, vous allez pouvoir faire environ une quinzaine de crêpes. Si vous êtes plus nombreux à table, vous pouvez augmenter les doses (5 oeufs – 500g de farine – 1 litre de lait).

Vous devez vous dire : elle n’utilise ni rhum ni sucre vanillé ni huile… Je préfère préparer une pâte neutre ! La raison est toute simple : on peut plus facilement choisir de manger salé ou sucré. Pour moi, c’est la garniture qui est importante. Pour les crêpes gourmandes, vous pouvez mettre du sucre, de la pâte à tartiner (pour ne pas citer le Nutella), du caramel-beurre salé, des pommes caramélisées… Mais, dans ce match, je vais vous parler de confiture ! Eh oui, c’est possible d’étaler de la confiture sur les crêpes. Mais pas n’importe laquelle. Exit l’industrielle, je mets à l’honneur une confiture 100 % artisanale et 100 % axonaise : celle des Jardins de Marie, à Crouy (juste à côté de Soissons). Marie, c’est la chef, celle qui sublime les saveurs pour les enfermer dans des pots ! Et ce n’est pas n’importe qui. Dans son palmarès, elle compte le titre de championne du monde de confitures, rien que ça ! Ouais, ça en jette ! Et toi, Agathe, tu as une championne du monde du masque à l’argile à Paris ? Revenons à Marie : sa petite boutique, c’est une vraie caverne d’Ali Baba de confitures. Il y en a partout. C’est sûr, chacun y trouve son bonheur avec les 200 parfums ! Je vous l’annonce tout de suite, je ne suis pas arrivée à en choisir une seule. J’ai jeté mon dévolu sur la framboise-crumble (c’est grâce à cette confiture que Marie a obtenu le titre de championne du monde) et la poire-petit beurre (un mariage assez original qui fait partie des nouveautés du magasin). L’odeur, le goût mais aussi la texture, tout est bon ! Les pots sont aussi trop mignons avec leur bout de torchon à carreaux et leur ficelle tout autour. Il faut compter 7,20 € par pot de 250 grammes. C’est peut-être plus cher qu’en grande surface mais vous ne serez vraiment pas déçu. Vous aurez aussi l’impression d’avoir une confiture unique chez vous !DSC_6475

Agathe, je te vois venir, pas la peine de parler des heures de confiture. Retournons à mes crêpes. Eh bien, ces deux confitures se mélangent parfaitement à ma pâte neutre. Tu vas me dire : « On ne va pas venir à Soissons juste pour acheter de la confiture ! ». Je te rassure tout de suite, Marie a des points de vente un peu partout en France et même sur Paris. Va voir son site, tu trouveras toutes les adresses ici.

Les crêpes, je n’aime pas seulement les manger : j’aime aussi leur esprit. On en fait pour toute sa famille, ses amis, ses collègues. C’est hyper convivial et ça réunit tout le monde ! On en parle de ton masque à l’argile, Agathe ? Toi, c’est plutôt l’inverse : tu le fais toute seule, à l’écart, pour que personne ne te voit. En plus, tu es obligée de rester chez toi et d’attendre un moment avant de pouvoir l’enlever sinon aucune efficacité. Et, puis, ça nourrit peut-être ta peau mais ça ne nourrit pas ton ventre. Les crêpes, en plus de satisfaire les gourmands, sont aussi bonnes pour les sportifs ! Leur composition est équilibrée : dans une crêpe, on retrouve des glucides qui apportent de l’énergie, des protéines pour les muscles et des lipides qui sont les carburants de notre corps ! Et, contrairement aux idées reçues, elles sont peu caloriques – mais, attention, tout dépend de votre garniture. Pour les crêpes sucrées, privilégiez les compotes de fruits, fruits en morceaux ou confitures, comme moi, qui apporteront des vitamines ! Tu vois, Agathe, les crêpes ne sont pas que de la pâte hyper grasse d’où coule de la crème de marrons ou du Nutella. Alors, plutôt que d’étaler une pâte sur ton visage, étale plutôt de la confiture sur des crêpes ! Si tu veux, je te mets quelques unes de mes crêpes de côté ! crepes

8 Comment

  1. Fanny says: Répondre

    Camille, moi je vais faire des gaufres de Chandeleur ! Haha

    1. 2filles1match says: Répondre

      *Camille*
      C’est quasiment la même recette que les crêpes avec un peu plus de sucre ! Tu nous enverras une photo sur notre page Facebook 2filles1match 😉 Bonnes gaufres, Fanny !

  2. Audrey says: Répondre

    Miam je vote pour Camille et ses crêpes, ça donne envie et j’adore ça!
    Et petit clin d’oeil à Agathe : Bonne fête!

    1. 2filles1match says: Répondre

      *Agathe*
      Merci, Audrey ! Bonnes crêpes alors 😀

  3. MTC says: Répondre

    Pour moi c’est un match nul !
    J’adore l’idée d’Agathe qui préservera mon teint de jeunesse et j’ai hâte de goûter les crêpes de Camille.
    Bravo à vous deux et gros bisous
    Et bonne fête à toi Agathe

    1. 2filles1match says: Répondre

      *Agathe*
      Merci MTC ! Alors tu peux profiter du moment de pose de ton masque pour déguster les délicieuses crêpes de Camille… Avec modération 😉 hihi

  4. Mc says: Répondre

    Bonne fête Agathe. Le masque me fait penser au carnaval de Venise et pourquoi pas manger une crêpe de Camille pendant la pose du masque?
    Un partout la balle au centre.

    1. 2filles1match says: Répondre

      *Agathe*
      Merciii MC ! Voilà très bonne idée que j’ai suggérée à MTC du coup ^^ Bonne détente !

Laisser un commentaire