Battle de couvre-chefs

Les 2filles1match remontent sur le ring pour un match de couvre-chefs. Couvre-quoi ? Vous savez, ce sont ces accessoires que l’on porte sur la tête comme la casquette, le chapeau, le bandeau, le bonnet ou le béret… Pour tenir chaud ou pour compléter son look ! Avec le froid qui s’installe, vous feriez mieux de trouver le vôtre.

Jamais sans mon bonnet pour Agathe

Si vous lisez cet article, c’est que vous êtes à la recherche de conseils pour trouver votre couvre-chef idéal. J’avoue, les noms composés, c’est pas terrible et ça ne fait rêver personne (trouvaille de Camille !). Et, pourtant, lorsque vous porterez le vôtre, ce sera avec style. Y a qu’à regarder mon joli bonnet vert à pompon par exemple ! Oui, je suis un peu une miss bonnet (enfin… façon de parler !). Depuis que je suis à Paris (froid oblige), je les accumule dans ma penderie. Vous aussi ? En plus, ils ont tous leur particularité mais la plupart ont un pompon. J’adore, c’est trop mignon ! J’aime bien aussi quand ils sont en maille. D’ailleurs, j’en ai un vert de chez Moa, un noir (le basique) de chez H&M, un bordeaux (so winter 2014) de la marque Galeries Lafayette et un gris en laine tissée (passe-partout) shoppé chez Esprit en 2012. Pour la forme, c’est en fonction de mes envies : ajusté à ma tête ou porté en mode loose. Donc, que vous ayez une tête à bonnet ou pas, vous en trouverez forcément un qui vous ira en-dehors des pistes de ski.
Oui, car l’avantage du bonnet c’est d’allier chaleur et style. N’allez pas me dire que Camille, avec son chapeau, a aussi chaud que moi. Et puis qui va bosser tous les matins avec sa capeline, franchement ? Tu es sûrement resté bloquée à la période de la Renaissance lors de ton week-end aux châteaux de la Loire… En plus, tu habites à Soissons – là où l’on regarde les autres de travers avec un chapeau comme le tien, pas dans une ville réputée pour la mode ! Bon, c’est vrai que ça te va bien. Mais ça ne suffit pas.
Essayez bien vos bonnets avant de les acheter : ils doivent bien vous couvrir les oreilles et être doux. L’avantage d’un bonnet aussi, c’est que ça ne prend pas de place dans le sac à mains. Du coup, je peux le sortir quand je veux. Parce que j’aimerais bien que tu m’expliques, Camille, comment fais-tu quand tu es au ciné ou au musée ? Tu dois forcément te trimbaler ta capeline de 50 cm de diamètre toute l’après-midi. Et c’est sans compter la sortie en extérieur : un coup de vent et, hop, plus de chapeau. Bref, c’est quand même une tannée !
Dans un autre style (un peu russe), j’ai testé la toque en fausse fourrure noire (cadeau de Camille pour Noël). Vous non plus, n’hésitez pas à oser ! Surtout si vous habitez à Paris ou dans une grande ville. Pour les fans de glisse (la neige abonde en ce moment !), je vous conseille d’enfiler un bandeau en laine ; vous pouvez même le cacher sous votre bonnet si vous être très frileuse. Avec ça, vous êtes prêtes pour un hiver stylé et à votre image !


Le chapeau de Camille

Hey Agathe, ton bonnet, il est mignon mais… Tu vas où comme ça ? Sur la piste verte, ouais ouais ! Oubliez le bonnet ! Malheureusement pour lui, il vous donnera une allure de fille qui va skier alors que vous allez tout simplement au boulot. Optez plutôt pour le chapeau ! J’en ai plusieurs mais, aujourd’hui, je vous présente mon chapeau capeline. Bleu nuit, une bande de même couleur pour séparer la coque du reste et une feutrine très agréable. Je l’ai shoppé à 30 € (si je me rappelle bien) chez United Colors of Benetton à Barcelone. Oléééé, ça, c’est vraiment la classe ! En plus, il s’accorde avec tout : en tenue d’hiver, avec manteau et bottines mais aussi en tenue d’été avec une jolie robe bleue avec des pissenlits rouges et blancs (oui, je visualise bien cette robe parce que je l’ai dans mon armoire). Ce n’est pas le cas pour Agathe qui ne portera ses bonnets qu’en période de grand froid. Je vous l’assure aussi, le chapeau n’est pas réservé qu’aux Parisiennes ! Il est aussi très apprécié à la campagne et on ne passera pas pour une citadine qui s’est perdue, promis ! Et, puis, mon chapeau, il me donne un style chic et glamour. On est loin du style sportswear du bonnet d’Agathe. Vous préférez le look glamour, j’en suis sûre. Agathe parle aussi du transport de son bonnet-pompon. Mais pourquoi penser à le mettre dans son sac ? Si on choisit un bonnet ou un chapeau, eh bien, il va où ? Sur la tête !! Surtout pas dans un sac, quelle idée ! Mon chapeau, il se trouve sur ma tête et nulle part ailleurs !

Mes conseils pour acheter et porter un chapeau (c’est valable pour tous les styles, pas seulement pour les capelines) :

  1. Si vous avez envie d’un chapeau, attention à la taille ! Il faut que celui-ci vous tienne bien, limite qu’il vous serre la tête. Avec le temps, croyez-moi, il va se détendre !
  2. Évitez de le porter lorsqu’il y a beaucoup de vent (ça semble logique mais certaines ont tendance à l’oublier !). Aussi, regardez bien la météo avant de sortir : si vous voulez absolument en mettre un – malgré le vent – il faudra le tenir sinon, c’est l’envol assuré !
  3. Les filles, si comme moi vous aimez les chapeaux mais vous avez une grosse tête ou les cheveux épais, pas de panique, vous trouverez des chapeaux faits pour vous !! Essayez les marques américaines. Eh oui, souvent, les chapeaux sont plus larges. Par contre, laissez tomber les chapeaux taille unique. Même si vous en trouvez un canon, ne perdez pas de temps à vous décoiffer pour l’essayer, vous serez déçue car il ne vous ira pas. Mais si vous avez une petite tête et des cheveux fins, la taille unique vous ira à merveille !

2 Comment

  1. Mc says: Répondre

    Bien vu Camille c est pour moi le chapeau taille unique pour petite tête et cheveux fins en feutrine une petite fleur sur le côté c est élégant féminin et ça tient chaud

    1. 2filles1match says: Répondre

      *Camille*
      Bien dit MC ! Comme quoi pas besoin d’habiter dans une grande ville pour faire attention à ses tenues ! Tu es donc prête pour affronter le froid…

Laisser un commentaire